Bruxelles Environnement_top

Etude de cas | Bruxelles Environnement

Bruxelles Environnement

(Source: Yvan Glavie)

Le nouveau bâtiment de Bruxelles Environnement, sur le site de Tour & Taxis, a été délibérément conçu comme un bâtiment passif à vocation exemplaire. Ici, des panneaux photovoltaïques ont été intégrés au bâtiment et une pompe à chaleur géothermique a été installée.

Immeuble de bureaux Installation solaire photovoltaïque & pompe à chaleur

Données du projet

  • Adresse: Avenue du Port 86C / 3000, 1000 Bruxelles
  • Affectation: Immeuble de bureaux
  • Type de travaux: installation solaire photovoltaïque & pompe à chaleur
  • Année d'installation: 2014

Installation solaire photovoltaïque

L'installation photovoltaïque a été conçue pour s'adapter parfaitement au profil courbe de la toiture ainsi qu'à la couleur noire du bâtiment. Même s'ils n'en constituent pas l'enveloppe étanche, de type EPDM, les panneaux photovoltaïques ont été produits sur-mesure. On peut donc presque parler de Building Integrated Photovoltaics (BIPV). Et le vide existant entre l'enveloppe et les panneaux permet d'assurer un meilleur refroidissement des cellules. L'installation présente les caractéristiques suivantes:

  • Type: panneaux photovoltaïques monocristallins - BIPV
  • Utilisation: électricité
  • Surface: 700 m²
  • Puissance: 104,31 kWc
  • Production: 85000 kWh/an soit 8,2% de la consommation électrique
  • Economie: 78,5 % (~1500 €/an)
  • CO2: 38,8 tonnes/an d'économie

PV

Panneaux photovoltaïques intégrés au bâtiment (Source: Yvan Glavie)

Installation d'une pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique eau/eau de 60 kWe installée dans le bâtiment fonctionne en système ouvert : puisée directement dans la nappe phréatique, l'eau circule dans le circuit hydraulique pour dispenser de la chaleur ou de la fraîcheur dans le bâtiment, avant d'être réinjectée intégralement dans la nappe.

Le système de captation dans la nappe est composé d'un pôle chaud et d'un pôle froid, distants de 90 mètres l'un de l'autre, et chaque pôle est constitué de 4 puits de 85 mètres de profondeur. Le circuit hydraulique est conçu de façon à ce que les deux pôles puissent être utilisés simultanément, ce qui permet de couvrir en même temps des besoins en chaud et en froid. Principalement utilisée en géo-cooling, la pompe à chaleur a un facteur de performance saisonnier en froid de 17 contre 4,2 en chaud.

En cours de fonctionnement, la pompe à chaleur couvre la charge de base, une chaudière à condensation à gaz fournissant, si nécessaire, des appoints locaux. Les besoins en froid du bâtiment étant plus importants qu'en chaud, la nappe phréatique au pôle chaud pourrait progressivement se réchauffer. Pour stabiliser à 14°C son pôle chaud et à 10°C son pôle froid, des mesures sont à l'étude pour stabiliser les températures et, en particulier, réduire les besoins en froid.

Aller plus loin

Plus d'informations sur la production d'électricité renouvelable peuvent être trouvées au lien suivant:

➩ Dossier | Intégrer des installations pour la production d'électricité renouvelable

Plus d'informations sur les systèmes de production et de stockage pour le chauffage peuvent être trouvées au lien suivant:

➩ Dossier | Optimiser la production et le stockage pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire

mis à jour le 15/06/2017