image_test

Dispositif | Cloison mobile

Cloison mobile

(Source: FDS)

Par cloisons mobiles, on entend tous les types de cloisons légères pouvant être déplacées durant l'utilisation, de manière à modifier de façon flexible la configuration d'un local : panneaux, cloisons pliantes, cloisons vitrées, stores déroulants...

Les cloisons mobiles sont utilisées pour assurer l'isolation aux bruits aériens entre différentes pièces.

Les cloisons mobiles ne doivent pas être confondues avec les cloisons modulables, moins flexibles et qui ne peuvent être déplacées aussi fréquemment.

Quel est le principe d'une cloison modulable au niveau acoustique?

L'isolation acoustique des cloisons mobiles peut s'obtenir de plusieurs façons, par exemple en ajoutant de la masse, en utilisant un système masse-ressort-masse... L'isolation acoustique est testée en laboratoire et indiquée dans la fiche produit sous le paramètre Rw (indice d'affaiblissement acoustique pondéré pour les bruits aériens).

Quand choisir des cloisons mobiles?

  • Les cloisons mobiles sont principalement utilisées lorsqu'il faut pouvoir réaménager l'espace de manière flexible lors de son utilisation.
  • Les structures légères n'occasionnent pas de charge supplémentaire sur la structure, et conviennent donc à tous les types de travaux (qu'il s'agisse de rénovation/transformation ou de construction neuve).
  • Les cloisons mobiles servent généralement dans le secteur tertiaire : salles de réunion d'immeubles de bureaux ou diverses locaux polyvalentes, par exemple dans les maisons communales, immeubles de bureaux, locaux sportifs... Certaines applications sont toutefois adaptées aux logements, comme le montre la photo ci-dessous.

image02

Cloison mobile appliquée à du logement (Source : Objectif Silence)

Quels sont les différents types de cloisons mobiles?

On peut, en gros, distinguer les types suivants :

  • cloisons en panneaux,
  • cloisons pliantes,
  • cloisons vitrées,
  • cloisons pliantes verticales,
  • stores déroulants.

Cloisons en panneaux

Ces cloisons consistent en plusieurs panneaux individuels suspendus à un rail de plafond sur lequel elles coulissent. Les panneaux peuvent être alignés et verrouillés les uns aux autres pour former une cloison. Une fois la cloison ouverte, ils peuvent glisser sur le côté selon plusieurs configurations (voir ci-dessous).

L'isolation acoustique est généralement garantie par des joints hermétiques amovibles sur les côtés supérieur et inférieur des panneaux, par des joints en caoutchouc isolants sur les côtés latéraux, ainsi que par la conception du panneau proprement dit.

En fonction de la composition du panneau (voir fabricants), on peut obtenir une isolation aux bruits aériens (indice d'affaiblissement pondéré Rw) d'environ 35 dB à environ 60 dB en laboratoire.

image03    image04

Cloisons en panneaux: (à gauche) Mécanisme de fermeture – (à droite) Configurations de rangement (Source : HUFCOR)

image05

Cloisons en panneaux (Source : HUFCOR)

image06    image07    image01

Cloisons en panneaux (Source : FDS)

Cloisons pliantes

Une cloison pliante est constituée de panneaux individuels reliés par des charnières. Ils peuvent

  • soit glisser sur un rail de sol en étant guidés par un rail de plafond, ce qui permet de faire porter le poids par le sol et de ne pas devoir mettre en œuvre une structure porteuse supérieure ;
  • soit être suspendus à un rail de plafond et guidés par un rail de sol.

Les panneaux à charnière sont alignés et solidarisés.

L'isolation acoustique est généralement garantie par des profils en caoutchouc apposés sur les côtés supérieur et inférieur de la cloison, ainsi que par la composition de cette dernière. Étant donné qu'il n'est pas possible de rigidifier les panneaux, l'isolation qu'ils fournissent reste limitée.

En fonction de la composition du panneau (voir fabricants), on peut obtenir une isolation aux bruits aériens Rw d'environ 35 dB à environ 45 dB en laboratoire.

image08

Cloisons pliantes (Source : Parthos )

image09    image10    image11

Cloisons pliantes (Source : HUFCOR )

Cloisons vitrées

Les cloisons vitrées ne constituent pas un type spécifique de cloisons mobiles à proprement parler, mais elles méritent un mot d'explication. On peut distinguer les cloisons vitrées à panneaux et les cloisons vitrées pliantes.

Si les cloisons vitrées mobiles doivent pouvoir fournir une certaine isolation acoustique, il est indispensable que la vitre soit fixée dans un cadre. Ces cadres pourront être assemblés comme décrit ci-dessus pour constituer une cloison mobile en panneaux ou pliante.

Pour les versions vitrées également, les panneaux permettront d'obtenir une meilleure isolation acoustique que les cloisons pliables étant donné qu'il est possible de les rigidifier.

En fonction de la composition du verre et de la finition du cadre (voir fabricants), on peut obtenir une isolation aux bruits aériens de Rw d'environ 35 dB à environ 45 dB en laboratoire.

image12    image13    image14

Parois à vitres encadrées : (à gauche) Cloison vitrée pliante (Source : FDS) – (au milieu et à droite) Cloison vitrée en panneaux (Sources : FDS et ESPERO)

Si le verre n'est pas fixé dans un cadre, la finition des joints entre les divers éléments de la cloison mobile pourrait manquer d'étanchéité au bruit, ce qui la rendrait très peu performante.

image15    image16    image17

Parois vitrées encadrées : (à gauche et au milieu) Cloison vitrée en panneaux (Source : Spijker) – (à droite) Cloison vitrée pliable (Source : Dorma)

Cloison pliante verticale

Comme son nom l'indique, une cloison pliante verticale se plie dans le sens de la hauteur. Elle est constituée de panneaux individuels reliés par des charnières. La cloison est hissée sur des guides latéraux et s'escamote dans le plafond, ce qui permet d'utiliser la totalité de la superficie au sol.

La gravité permet de mieux colmater les joints qui séparent ces panneaux que dans les modèles horizontaux, avec pour résultat des isolations plus poussées.

En fonction de la composition du panneau (voir fabricants), on peut obtenir une isolation aux bruits aériens de Rw d'environ 35 dB à environ 60 dB en laboratoire.

Ce type de cloisons est encore relativement récent et n'est donc pas encore proposé dans de nombreuses variantes ou par de nombreux fabricants.

image18

Cloison pliante verticale (Source : www.espero.nl)

Stores déroulants verticaux

Dans les environnements sportifs, on rencontre souvent des stores déroulants verticaux (par exemple pour scinder une salle de sports en deux). Ces stores descendent sur des guides latéraux.

En fonction de leur conception (voir fabricants), on peut obtenir une isolation aux bruits aériens Rw d'environ 15 dB à environ 25 dB en laboratoire.

En combinant deux stores déroulants placés à une certaine distance l'un de l'autre (par exemple environ 25 cm), on peut obtenir des isolations acoustiques plus poussées atteignant environ 30 dB en laboratoire, selon la composition (voir fabricants).

image19    image20

Store vertical déroulant (Source : http://www.adecsport.be)

Quelle isolation acoustique viser en pratique avec une cloison mobile?

Le niveau d'isolation acoustique possible dépend fortement de la composition des panneaux muraux, mais aussi des raccords. Les valeurs données ci-dessous sont données dans le tableau ci-dessous.

Il est important de savoir que ces valeurs ont été relevées en laboratoire. L'on tiendra compte du fait qu'une cloison placée in situ sera toujours moins efficace qu'en laboratoire de par des raccords et détails moins soignés, etc. De plus, pour les cloisons mobiles, la rigidification joue également un rôle. En laboratoire, la cloison est parfaitement rigidifiée, ce qui n'est souvent pas le cas en réalité. Pour ces raisons, on choisira toujours une cloison meilleure que le nécessaire pour obtenir le confort acoustique souhaité.

Ordres de grandeur de niveaux d'isolation acoustique atteints par des cloisons mobiles

Type de cloison mobile Isolation sonore en laboratoire
Cloisons en panneaux Environ 35 dB à environ 60 dB
Cloisons pliantesEnviron 35 dB à environ 45 dB
Cloisons vitrées

Encadrées : Environ 35 dB à environ 45 dB

Sans cadre : très limitée

Cloisons pliantes verticalesEnviron 35 dB à environ 60 dB
Store déroulant

Simple : environ 15 dB à environ 25 dB

Double : jusqu'à environ 30 dB

Quels sont les points d'attention lors de la mise en œuvre de cloisons mobiles?

Les cloisons mobiles ne s'étendent pas toujours du sol au plafond du gros-œuvre. Si elles sont installées sur un plancher surélevé, sous un faux plafond ou dans un mur, il faudra prévoir des barrières acoustiques au-dessus ou en-dessous de la cloison. Ces barrières sont généralement du ressort du sous-traitant chargé de la mise en œuvre de la cloison mobile.

La qualité acoustique globale dépend de ses éléments les plus faibles. C'est pourquoi il convient d'éviter tous les éléments affaiblissants dans la cloison.

Pour une cloison mobile, cela implique que :

  • - Les raccords bordant les guides (supérieurs, inférieurs ou latéraux) ne provoquent pas d'affaiblissement. Au besoin, ces guides seront entourés d'un coffrage.
  • - Le plancher surélevé ou le faux plafond doivent aussi être dotés d'une isolation acoustique suffisante. La barrière acoustique devra être d'une qualité au moins égale à la cloison proprement dite. Dans le cas contraire, il faudra tenir compte de l'affaiblissement lors du choix d'un type donné de cloison mobile.

Comme on l'a vu ci-dessus, on choisira toujours une paroi présentant un meilleur indice d'affaiblissement que le strict nécessaire pour atteindre le confort acoustique souhaité in situ.

Cahier des charges

Le cahier des charges doit imposer les exigences suivantes à l'entrepreneur (en fonction du type de devis) :

  • Critères d'isolation acoustique in situ (isolation acoustique standardisée pondérée DnT,w) à réaliser entre plusieurs pièces, éventuellement avec les termes d'adaptation adéquats C ou Ctr.
  • Isolation aux bruits aériens minimale de la cloison mobile en laboratoire (indice d'affaiblissement acoustique pondéré aux bruits aériens Rw)(cf. norme NBN EN 10140-2) éventuellement avec les termes d'adaptation adéquats C ou Ctr.
  • Type de cloison mobile souhaité
  • Éventuelles descriptions de barrières acoustiques au-dessus ou en-dessous de la cloison, raccordements...

Aller plus loin

Dans le Guide

Pour plus d'informations en lien avec le sujet :

Normes

  • NBN EN ISO 10140-2 : Acoustique - Mesurage en laboratoire de l'isolation acoustique des éléments de construction - Partie 2: Mesurage de l'isolation au bruit aérien

mis à jour le 30/03/2017

N° de Code : G_WEL01 - Thématiques : Bien être, confort et santé - Thématiques secondaires : Acoustique - Composants du projet liés : Mur intérieur