WEL04 - Rat_top

Dispositif | Les rats

Les rats

Carte d'identité

Appartenant à la grande famille des rongeurs, les rats ont une mauvaise réputation depuis la nuit des temps... et elle est méritée. Vecteurs de la peste au Moyen-Age, celle-ci subsiste encore dans quelques régions du monde et quelques cas par an sont signalés en Europe. Mais ce n'est pas le seul risque sanitaire lié aux rats.

Les rats, surtout dans les villes, prolifèrent dans les égouts où ils sont au contact des matières fécales, porteuses de germes innombrables. Mais ils peuvent aussi envahir les logements ou leurs abords et y pénétrer la nuit venue. Ce sont en effet des animaux nocturnes (pouvant peser jusqu'à 0,5 kg) qui partent en chasse de nourriture à la nuit tombée et dorment la plupart du temps durant la journée.

Les dents des rats poussent continuellement comme la plupart des rongeurs, ce qui leur permet de ronger à peu près tout, bois, plastique, et même les câbles électriques. Ceci peut d'ailleurs être une source d'incendie. Ils construisent leur nid dans des endroits chauds et bien cachés à l'aide de tout matériau savamment déchiqueté comme les papiers, les journaux et les tissus. Dans les jardins, ils peuvent creuser des terriers sous les tas de compost ou dans les remises. Et mieux vaut agir car ils risquent de pénétrer dans la maison. Car ce sont des animaux très prolifiques, se multipliant à vive allure car leurs portées sont nombreuses : il faut donc éliminer immédiatement ces envahisseurs occasionnels si l'on ne veut pas que la situation s'aggrave.

Rats1    Rats2    Rats3

Les sources d'exposition

La présence de rats dans un logement n'est jamais fortuite même si cette espèce excelle à trouver des solutions pour pénétrer les lieux où elle sait trouver de la nourriture. Ils viennent s'ils trouvent un passage dans la maison et s'ils savent qu'ils y trouveront de la nourriture. De plus, aucun emballage en papier, en plastique ou en carton et contenant des victuailles ne leur résiste. Les dessous des frigidaires et des cuisinières sont souvent des endroits de choix pour l'approvisionnement des rats.

Dehors et dedans

Des rats, même dans le jardin ou la cour, doivent être éliminés afin de réduire le risque qu'ils ne parviennent à rentrer dans le bâtiment. Les cours intérieures et les abords des logements, les caves et les garages doivent être exempts d'affaires entassées et de déchets : les mettre dans des poubelles fermées et surtout ne pas les garder, mais les évacuer.

Détecter les rats

Si, dans la nuit, des bruits de grattement ou de trottinement se font entendre dans les murs ou sous les sols, il est possible que des rats cavalent. On peut détecter leurs excréments sombres et effilés d'environ 1cm. Ils laissent aussi une odeur caractéristique d'ammoniac très forte, que l'on sent particulièrement dans les endroits fermés tels que les placards.

Les effets sur la santé

Les rats constituent un risque sanitaire tant pour les humains que pour les animaux. Ils peuvent propager des maladies telles que la salmonelle, l'Escherichia Coli ou la tuberculose (peste pulmonaire rare dans nos contrées, plus fréquente en Asie). Mais ils transportent aussi des puces, des mites et des tiques et peuvent provoquer des réactions allergiques aigues.

Les maladies infectieuses

On rencontre aussi des maladies infectieuses dues à des germes de type leptospira transmises accidentellement à l'homme par les rats en particulier. La leptospirose se reconnaît par une atteinte hépatique accompagnée d'une jaunisse. La contamination peut se faire par contact direct avec le rat (morsure) mais également en marchant dans des eaux souillées par des rats infectés. Le germe pénètre l'organisme humain par voie cutanéo-muqueuse puis il se multiplie dans le sang (septicémie) avant de rejoindre les tissus cibles : le foie et les reins. Les symptômes sont des douleurs musculaires, articulaires avec maux de tête (symptômes méningés). Une vaccination est prévue pour les métiers exposés (égoutiers, sapeurs-pompiers, ouvriers des abattoirs). Les morsures peuvent aussi, mais très rarement en Occident, donner la peste ou le sodoku (morsure et griffure) qui sévissent aussi dans nos contrées. Le typhus murin est quant à lui donné par une puce du rat et l'humain est contaminé par la piqûre de cette puce. La transmission de typhus murin se fait aussi de puce à puce. Les symptômes sont des fièvres élevées, des céphalées et des nausées ou vomissements.

Remédiation et prévention

La prévention dans la lutte contre les rats passe par une hygiène irréprochable.

  • Examiner les fondations du bâtiment et obturer les éventuelles fissures.
  • Placer des grillages métalliques sur les possibles voies d'entrée ( bouches d'aération, conduits...) et installer des coupe-froid en métal sous les portes.
  • Ne pas laisser de nourriture exposée (y compris celle des animaux domestiques), et enfermer les aliments dans des bocaux en verre ou en métal.
  • Nettoyer la cuisine, en particulier les arrières des meubles, les dessous des cuisinières et des frigidaires ainsi que tous les lieux où des traces de leur passage sont visibles (déjections, objets rognés) avec de l'eau de javel mélangée à de l'eau froide (impératif, sans quoi les propriétés désinfectantes de l'eau de javel sont anéanties) en vous munissant d'un masque antipoussières et de gants. Laisser agir 15 minutes puis rincer.
  • Ne jamais ramasser les déjections séchées avec un balai ou un aspirateur. La poussière soulevée peut contenir des microorganismes pathogènes.
  • Installer des pièges les trois premiers jours en les appâtant (graisse de bacon par exemple) mais sans les enclencher. Les rats seront moins craintifs et ils finiront par venir mordre dans la nourriture.
  • Les poisons pour rongeurs doivent être appliqués par des professionnels.
  • Dans les cas d'invasions, en particulier d'un bâtiment entier ou de plusieurs logements, il est nécessaire de faire appel à un professionnel ou au service d'hygiène de la commune.

Télécharger la brochure pdf format

➩ Vue d'ensemble des dispositifs

mis à jour le 30/11/2016

N° de Code : G_WEL04 - Thématiques : Bien être, confort et santé - Thématiques secondaires : Entretien/Maintenance | Pollution intérieure - Composants du projet liés : Faune