Choisir des équipements de production de chaleur

Le choix, la mise en œuvre correcte et le réglage initial des équipements de chauffage performants à haut rendement permettent de réduire le risque d'émission de polluants issus de la combustion de matières fossiles (monoxyde de carbone CO, le dioxyde de carbone et les oxydes de soufre et d'azote). Ce choix sera de plus favorable à la limitation des consommations d'énergie (voir dossier Optimiser la production et le stockage pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire).

Pour les appareils au gaz, il est nécessaire d'éviter tout contact entre l'ambiance et les produits de la combustion en choisissant des appareils à combustion fermés telles les productions de chaleur à ventouse.

L'utilisation d'un combustible pauvre en souffre (gaz naturel ou bois) est recommandée.

Enfin, les normes techniques pour la construction des cheminées et conduits d'évacuations, ainsi que pour la ventilation des chaufferies, sont à respecter (voir dossier Optimiser la production et le stockage pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire).

Plus globalement, une bonne aération des locaux est nécessaire. De manière générale, on veillera à ce que le système de ventilation ne perturbe pas le fonctionnement des appareils à combustion (reflux de gaz de cheminée par exemple), quel qu'il soit.

Mis à jour le 01/01/2013