Rendre possible une ventilation intensive ponctuelle

La ventilation hygiénique et la ventilation intensive 

Une ventilation hygiénique, conforme à la norme sur la performance énergétique des bâtiments, permet d'assurer une ambiance saine en limitant les polluants (voir les dossiers Assurer le confort respiratoire et Concevoir un système de ventilation énergétiquement efficace).

Pour limiter les pics de pollutions plus ponctuels (occupation intensive exceptionnelle, mise en peinture, …) , elle peut cependant s'avérer insuffisante. Il faut alors créer un appel d'air. Cela peut se faire de deux manières :

  • Dans une maison, on ouvrira des fenêtres à différents étages, ainsi que toutes les portes entre ces fenêtres. Cela permet de profiter d'un effet de cheminée.
  • Dans un appartement et bureaux, si c'est possible, on ouvrira des fenêtres sur des façades opposées, pour profiter d'un éventuel courant d'air dû au vent. Si l'ouverture n'est possible que sur une seule façade, il ne sera pas possible de renforcer le débit d'air. On laissera donc la fenêtre ouverte un peu plus longtemps.

Voir le dossier Appliquer une stratégie de refroidissement passif. Ce dossier aborde notamment la ventilation intensive

Mis à jour le 18/03/2019