Vérifier les aspects techniques

  • Une bonne connaissance des activités se déroulant dans le bâtiment permettra d'organiser les lieux de manière à générer une diminution des flux de déchets sortants. Une localisation claire et pratique des dispositifs de tri des déchets facilitera et encouragera le tri par les occupants.
  • L'évacuation des déchets à l'extérieur du bâtiment est également à prendre en compte. L'accès et/ou la localisation du local ou de l'espace de stockage des déchets facilitera le travail des services chargés de la collecte ainsi que le confort des usagers (ex : à proximité des accès à l'immeuble, en bordure de voirie, etc.).
  • Des conteneurs spécifiques sont exigés ou mis à disposition par les collecteurs suivant certaines conditions. Ceux-ci seront adaptés au contexte et au tri sélectif, à la production et au type de déchets, aux accès et à la capacité de l'espace de stockage, etc.
  • La facilité d'entretien doit être prise en compte. La mise en œuvre de matériaux de finition résistants et l'installation d'équipements tel un robinet de service et une évacuation pour les eaux de surface dans le local ou à proximité, permettent de tenir le local et le matériel de manière hygiénique.
  • Une gestion spécifique est nécessaire pour les déchets difficilement manipulables ou dangereux (ex : conteneur approprié pour produits chimiques, etc.)
Mis à jour le 14/06/2016