Concevoir

Etapes de conception

Les modes de transport doivent être au centre des réflexions dès la phase de l'esquisse architecturale. Il faut ensuite adapter en fonction de l'évolution du projet, jusqu'à ce que le dossier soit finalisé pour la demande de permis d'urbanisme. Voici les points importants pour tous les dispositifs.

1. Identification des dispositifs et des moyens de transport alternatifs (points mob) dans le quartier où se situe le projet

  • La localisation du bâtiment: Pour promouvoir des modes de transport actifs, le bâtiment doit être implanté sur un site qui permet aux usagers d'utiliser ce type de moyen de transport aisément et en toute sécurité (éviter les artères très fréquentées, les croisements dangereux, etc.). 
  • Prévoir des équipements (crèche, magasin, etc.) sur le site et/ou dans le bâtiment.

2. Sensibilisation, participation et information de futurs habitants

  • Il est essentiel de sensibiliser les usagers du bâtiment à l'importance de la mobilité durable pour encourager le recours à des modes de transport alternatifs tels que le vélo et la marche.
  • Il est par ailleurs important de les informer sur le fonctionnement, l'utilisation et la gestion des moyens de transport actifs et leur rangement. Cela peut se faire au moyen de plans d'accès, d'une gestion de la mobilité, d'étiquettes, etc.

Voir Dispositifs | Approche participative

3. Besoin réel de transport motorisé

  • Evaluation du besoin réel de transport motorisé en fonction du contexte, de la fonction et des objectifs du projet.

4. Equipements favorisant les modes de transport actifs

  • Equipement sur la parcelle proprement dite: Cela commence par une conception soignée des voies d'accès et des points de repos sur la parcelle. Le choix de l'équipement dépend des possibilités, des besoins, des restrictions et de la situation de la parcelle. Il peut aussi être intéressant de combiner plusieurs équipements.
  • Equipements dans le bâtiment: Si le bâtiment propose des services qualitatifs et de bons espaces de rangement, cela pourra influencer considérablement les utilisateurs dans leur choix de moyen de transport. Ces équipements doivent être facilement accessibles, conviviaux et présents en nombre suffisant. Tout comme la parcelle, le bâtiment proprement dit peut favoriser ou entraver la mobilité active.

Voir Dossier | Organiser des parkings à vélos

Voir Dossier | Favoriser l'utilisation durable de la voiture

Mis à jour le 04/12/2020