Exemple de comparaison de filtres

Plus un filtre est performant et plus il est coûteux en exploitation. Il est donc impératif de comparer différents types de filtres en fonction des contraintes (qualité de l'air, encombrement, ...). Le tableau ci-dessous  reprend une comparaison de différents filtres pour un même caisson de ventilation fonctionnant 6000h avec un rendement de 50% du ventilateur et un coût de l'électricité de 17 c€/kWh.

Comparaison de différents filtres

 Comparaison de filtres pour un débit maximal de 2200 m³/h

 

 Comparaison de filtres pour un débit maximal de 3900 m³/h

 

Filtre plan  Filtre pocheFiltre pocheFiltre plisséFiltre poche
1. Classe de filtration d'airG3F7G3M5F7
2. Débit maximal22002200390039003900
3. Encombrement592x592x24592x592x500592x592x500592x592x48592x592x535
4. Perte de charge initiale (Pa)301052760150
Perte de charge finale (Pa)250450250450450
1.    Label énergétique (EUROVENT) Non disponibleCNon disponibleDB
Consommation d'énergie recalculée pour l'installation (kWh/an)8871,5731,4312,6523,400
Prix indicatif du filtre (€)127176184136
Coût indicatif d'un remplacement (comprenant la main d'œuvre) (€)52111116224176
Durée de vie (h)2,0004,0002,0003,0004,000
Nombre de changements par an3.01.53.02.01.5
Coût des remplacements du filtre (€/an)156166348448264
Coût de la consommation électrique du ventilateur (€/an)151267243451578
Coût total d'exploitation (€/an)307433591899842

(source : Eurovent, France-air)

De manière générale, l'on constate que plus la classe de filtre augmente, plus la perte de charge augmente, et plus le coût total d'exploitation augmente. Cependant, l'on remarquera aussi que, dans l'exemple d'une installation de ventilation d'un débit maximum de 3900 m³/h, il est plus intéressant d'installer un filtre à poche F7 plutôt qu'un filtre plissé M5.

La réflexion s'applique aussi pour le remplacement d'un filtre existant par un nouveau filtre présentant des pertes de charges plus faibles pour une même classe d'air.

La prise de contact avec les fabricants peut aider à choisir le meilleur filtre en termes de coût global. En effet, plusieurs fabricants disposent aujourd'hui de logiciels qui analysent le coût global d'un filtre. Néanmoins, il convient de rester vigilant par rapport aux hypothèses prises par les fabricants (heures de fonctionnement, coût de l'électricité,...) pour effectuer leurs calculs.

De manière générale, le filtre à poches est souvent le meilleur compromis entre classe d'air et coût d'exploitation en comparaison avec les filtres à plan ou filtres plissés. Ceci s'explique par des pertes de charges plus faibles dues à la grande surface filtrante. On recherchera alors des filtres à poches avec les poches les plus profondes, ce qui influence les dimensions du groupe de ventilation. De même, comparé à un filtre à dièdre, le coût d'un filtre à poches est plus faible pour une même classe d'air.

  • Prédisposition pour les filtres à étages

Lorsque l'installation se situe dans un environnement fortement pollué (proche d'une autoroute, d'une usine, ...) ou lorsque les exigences de qualité intérieure de l'air sont élevées (supérieures à F7), il est souvent plus judicieux de prévoir un montage detype filtres à étages au niveau de la pulsion. Typiquement, on envisagera l'installation d'un filtre grossier en amont du filtre fin. L'objectif est de limiter le remplacement du filtre fin qui s'encrasse plus rapidement et qui coûte plus cher.

Mis à jour le 17/12/2015