Dossier | Produire de l'électricité verte : photovoltaïque et autres

1. Agir sur la consommation électrique

Evaluer

Connaître les besoins d'électricité et le profil de consommation est la première étape nécessaire. Pour ce faire, l'idéal est de déterminer, pour tous les postes de consommation, la quantité d'électricité consommée ainsi que leur durée de fonctionnement.

Dans un bâtiment, les principaux postes consommateurs d'électricité sont :

  • l'éclairage ;
  • les équipements électriques (réfrigérateur, ordinateur, etc.) ;
  • les auxiliaires électriques (groupes de ventilation, circulateurs / pompes) ;
  • l'éventuelle installation d'une pompe à chaleur.

Cette évaluation est faite en dressant un profil quotidien pour certains jours types. Un profil quotidien sera privilégié au détriment d'un profil annuel pour faire coïncider au maximum la consommation et la production.

L'évaluation de la demande en énergie peut être obtenue sur la base de comptages, de factures, d'indices ou des chiffres d'expérience.

Rationaliser

Les dossiers suivants abordent la démarche permettant de rationaliser les consommations électriques des différents postes de consommation électrique :

Pour limiter la consommation électrique consécutive à l'éclairage : Dossier | Optimiser l'éclairage artificiel

Pour limiter la consommation électrique consécutive aux équipements électriques : Dossier | Limiter les charges thermiques

Pour éviter le refroidissement actif et utiliser le refroidissement passif : Dossier | Appliquer une stratégie de refroidissement passif 

Pour choisir des dispositifs de production de chaleur et d'ECS n'utilisant pas l'énergie électrique : Dossier | Optimiser la production et le stockage pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire

Pour concevoir un réseau de distribution de chaleur et choisir des circulateurs peu consommateurs : Dossier | Garantir l'efficience des installations de chauffage et ECS (distribution et émission)

Pour concevoir un réseau de distribution d'air hygiénique et choisir des ventilateurs peu consommateurs : Dossier | Concevoir un système de ventilation énergétiquement efficace

On pourra aussi appliquer un facteur prenant en compte des travaux ultérieurs d'efficacité énergétique qui réduiraient la consommation électrique ou des perspectives d'augmentation de consommation électriques (augmentation de la taille du ménage par exemple).

Déplacer

Ensuite, étant donné que toute l'électricité consommée directement sur place ne devra pas être achetée, il est important d'analyser les possibilités de mettre en phase consommation et production électrique dans le but d'augmenter l'autoproduction (ou autonomie solaire).

Ainsi par exemple, certaines consommations électriques sont programmables : lave-vaisselle, machine à laver, recharge de batterie de vélo ou de voiture électrique, etc.

Enfin, dernier moyen : le stockage de l'électricité. Les batteries permettent de stocker l'électricité au moment où elle est produite pour être réutilisée plus tard, mais ce n'est pas le seul moyen de stockage : Stocker l'énergie électrique produite en chauffant de l'eau (ECS ou chauffage) est également une option à envisager. Elle est bien moins onéreuse et plus efficace que les batteries. En effet, il suffit d'utiliser de petits systèmes permettant l'activation de la résistance électrique lors de la détection d'excédent électrique renvoyé sur le réseau.

Voir aussi le dispositif | Stockage électrique

➩ 2. Analyser le potentiel de production photovoltaïque

mis à jour le 22/10/2018

N° de Code : G_ENE11 - Thématiques : Energie - Composants du projet liés : Electricité | Energies renouvelables | Photovoltaïque | Toiture