Dossier | Favoriser la biodiversité

Principes de choix des végétaux

Privilégier les plantes indigènes

Les plantes indigènes sont à favoriser. Elles sont de tous types : plantes de sous-bois, plantes aquatiques, grimpantes, plantes pour parterres, etc.

Listing des espèces végétales indigènes conseillées par Bruxelles Environnement

Proscrire les plantes potentiellement envahissantes

Pour limiter la dissémination de plantes potentiellement envahissantes, il est important de veiller à l'entretien et l'arrachage de ces espèces et d'éviter toute importation ou exportation de terres contaminées par ces espèces.

Plus d'informations à ce sujet peuvent-être trouvées sur:

Favoriser la diversité des espèces plantées

Le semis et/ou la plantation de végétaux à la fois productifs de bois, feuillage, fleurs et fruits, mais aussi diversifiés au niveau des espèces et des strates, ne peut qu'augmenter et favoriser le développement de la faune, de la microfaune, des petits mammifères (terrestres, arboricoles, souterrains, amphibies ou volants) en passant par les batraciens, reptiles et oiseaux. Un tel concept offrira une grande palette de biotopes (habitats) et favorisera la formation de « couloirs écologiques ».

Par dispositif, un ensemble de végétaux est recommandé. Un tableau évaluant la pertinence de chaque espèce par dispositif est réalisé : Voir, par dispositif, le tableau ‘Plantes indigènes et conseillées en RBC'.

  • En fonction du type de sol.
  • En fonction de l'exposition
  • En fonction de la date de floraison
  • En fonction de l'aspect paysager

> Conception > Minimiser les coûts d'entretien

mis à jour le 23/11/2016