Dossier | Produire de l'électricité verte : photovoltaïque et autres

6. Contrôler son installation

Avant que l'installation ne puisse être mise en service, elle doit être contrôlée par un organisme de contrôle agréé, qui effectue un examen de conformité pour vérifier que l'installation est conforme aux exigences du Règlement Général sur les Installations Electriques (RGIE).

Voici les documents à soumettre à l'organe de contrôle :

  • le schéma unifilaire de l'installation photovoltaïque jusqu'au compteur ;
  • le schéma de position des éléments de l'installation électrique, pour permettre la vérification de la présence d'un disjoncteur spécifique au photovoltaïque ainsi que d'un différentiel 300 mA et d'une prise de terre de qualité (< 30 ohm) ;
  • le code EAN permettant d'identifier le raccordement de l'installation électrique, indiqué sur la facture.

[IMG]

1. Modules

2. Sectionneur CC

3. Onduleur

4. Compteur vert

5. Tableau divisionnaire avec 1 disjoncteur photovoltaïque

6. Différentiel 300 mA

7. Compteur électrique A+/A-

8. Réseau Electrique

Exemple de schéma unifilaire © APERE

Le coût d'un tel contrôle est variable en fonction de la taille et la complexité du système installé.

Liste des organismes agréés pour le contrôle de l'installation.

➩ Usage

mis à jour le 22/10/2018

N° de Code : G_ENE11 - Thématiques : Energie - Composants du projet liés : Electricité | Energies renouvelables | Photovoltaïque | Toiture