image_test

Étude de cas | Archiducs

Archiducs

© ULB

Le projet consiste en la construction d'une nouvelle habitation pour laquelle le maitre d'ouvrage a décidé d'expérimenter différents et dispositifs écologiques ou économiques. En ce sens, la gestion de l'eau de pluie sur la parcelle est un sujet qui a fait l'objet d'une attention particulière sur le projet.

Maison unifamiliale Neuf Gestion de l'eau pluiviale

Les analyses de cette page (textes, schémas) sont issues des rapports de l'Observatoire des Pratiques Innovantes (OPI) qui identifie les pratiques innovantes en construction durable en Région de Bruxelles-Capitale. Ces rapports ont été produits par l'ULB.

Données du projet

Général

  • Adresse: Avenue des Archiducs 74, 1170 Bruxelles
  • Affectation: Maison unifamiliale
  • Type travaux: Neuf
  • Batiment exemplaire: Hors BATEX

Equipe projet

  • Maitre d'Ouvrage: T. Henrard & V. Piazza
  • Architecte: T. Henrard

Stratégie

La maison comporte un double système de récupération des eaux de pluie, séparées selon la surface sur laquelle elles ont été récuperées.

Stratégie mise en place

Stratégie

Légende:

Fleche_BleueEaux bleues
Fleche_VerteEaux vertes
Fleche_GriseEaux grises

(Source: ULB)

Les systèmes

Récupération des eaux bleues

Les eaux récoltées sur les 86,87 m 2 de toiture métallique, térrasses et cour sont appelées eaux bleues. Ces eaux sont utilisées pour les toilettes et la lessiveuse.

Afin de reduire le nombre d'entrées dans la citerne, toutes les gouttières récoltant les eaux bleues sont réunies dans une première chambre de visite. L'eau passe ensuite dans deux filtres mécaniques avant d'atteindre une citerne de 5 m 3 . En aval de la citerne, les eaux bleues sont filtrées une seconde fois avant d'être utilisées dans la maison. En cas de sécheresse, la citerne est remplie à l'aide d'une vanne actionnée manuellement, avec de l'eau de distribution. Le trop-plein de la citerne des eaux bleues est déversé dans le citerne des eaux vertes.

Installation des citernes, pour eaux bleues et eaux vertes

Citerne_1

Citerne_2

(Source: ULB)

Arrivée des eaux bleues

Arrivée_Eau_Bleue

Filtre mécanique

Filtre

Citerne des eaux bleues

Citerne_Eaux_Bleues

(Source: ULB)

Récupération des eaux vertes

L'eau de pluie stagne sous la terre des 6 petites toitures végétalisées. En effet, les racines des plantes sont bloquées par le géotextile et n'atteignent pas l'Argex, elles ne pompent donc pas l'eau qui remonte ainsi uniquement par capillarité. Les toitures vertes sont donc quasi stockantes.

Toitures vertes

Toitures vertes

(Source: ULB)

Néanmoins les eaux vertes qui ne sont pas stockées sont réunies, au travers de différentes gouttières, en un point avant d'entrer la seconde citerne de 2,25 m 3.

Détails de récupération des eaux sur les toitures vertes

Détail_Recup_Eau_Verte

(Source: ULB)

Ces eaux servent à l'arrosage des toitures végétalisées lors de périodes plus sèches. Une pompe électrique a été mise en place pour ce besoin.

Arrivée des eaux vertes

Arrivée_Eau_Verte

Citerne et pompe électrique

Citerne_Eau_Verte+pompe

(Source: ULB)

Dédoublage du réseau

Pour éviter le mélange des eaux bleues et vertes, le réseau de canalisation a été dédoublé.

Dédoublement des canalisations

Dédoublement

(Source: ULB)

Aller plus loin

Plus d'information quant à la problématique de la gestion des eaux pluviales sur la parcelle et les étapes de conception associées, peuvent être trouvées au lien suivant:

➩ Dossier | Gérer les eaux pluviales sur la parcelle

Plus d'information quant à la problématique de la récupération de et les étapes de conception associées, peuvent être trouvées au lien suivant:

➩ Dossier | Récupérer l'eau de pluie

Thématiques : Eau - Composants du projet liés : Eau potable | Eaux pluviales | Eaux usées

mis à jour le 15/06/2017