WEL05_top

Dossier | Assurer le confort respiratoire

Assurer le confort respiratoire

© Eli DeFaria / Unsplash.com

Nous passons en moyenne 80% de notre temps à l'intérieur de bâtiments où une mauvaise qualité de l'air peut provoquer un inconfort, voire des troubles divers. C'est dire si le confort respiratoire est un enjeu important pour le bien-être et la santé des occupants. Dans les bâtiments à occupation humaine, et dans les bâtiments à haute performance énergétique très bien isolés en particulier, il est donc essentiel de mettre en place un système de ventilation qui assure une bonne qualité de l'air, aussi bien en termes de concentration de polluants que d'humidité relative, sans pour autant négliger la bonne étanchéité à l'air.

La qualité de l'air intérieur est fortement liée à la qualité de l'air ambiant, alors que Bruxelles est l'un des territoires européens où l'air est le plus pollué. Mais l'air intérieur est aussi souvent moins bon qu'à l'extérieur du fait des activités humaines, qui génèrent de la vapeur d'eau et du CO2, et des matériaux présents, à l'origine de dégagement de polluants, de composés organiques volatiles ou de matières allergènes. Il est donc essentiel de compléter la réflexion en amont de la ventilation, en cherchant à éviter les polluants intérieurs.

➩ Enjeux

mis à jour le 01/01/2013

N° de Code : G_WEL05 - Thématiques : Bien-être, confort et santé - Thématiques secondaires : Entretien/Maintenance | Etanchéité à l'air Pollution intérieure - Composants du projet liés : Menuiserie extérieure | Mur intérieur | Régulation | Ventilation