WEL06 - Cable blinde_top

Dispositif | Blindages et champs électromagnétiques

Blindages et champs électromagnétiques

© sydeen / Shutterstock.com

Le blindage des circuits permet de confiner et d'atténuer les champs électriques, magnétiques ou électromagnétiques en enfermant le conducteur dans une cage de Faraday. Applicable en construction neuve ou en rénovation lourde uniquement et lorsqu'il n'est pas possible d'adopter une stratégie d'éloignement, le principe consiste à intégrer un écran pour atténuer sensiblement les champs électriques à basse fréquence et, dans certains cas, les champs magnétiques à basse fréquence et électromagnétiques à haute fréquence. Ce dispositif s'applique aussi bien pour des éléments encastrés (canalisations) qu'apparents (prises, coffrets, etc.).

Quand utiliser les dispositifs de blindage ? 

Blindage non indispensable*Blindage indispensable
  • Passages éloignés des zones sensibles;
  • Matériaux lourds et non métalliques;
  • Protection des circuits par dispositifs d'interruption, pour autant que l'on se satisfasse d'une protection uniquement en l'absence de charge;
  • Niveau de nuisance faible (TBT, etc.);
  • Absence de signaux HF;
  • Effet marginal comparativement aux appareils en service (locaux professionnels, cuisine, etc.).

  • Passages par des zones sensibles (éloignement impossible);
  • Protection des circuits en charge;
  • Construction à ossature bois, planchers bois et cloisons légères;
  • Présence d'occupants (hyper)sensibles;
  • Niveau de nuisance élevé;
  • Mesures de compatibilité électromagnétique nécessaires.

*Le caractère non indispensable se définit en relation avec le seuil d'exposition accepté.

Les dispositifs de blindage sont applicables en construction neuve ou en rénovation « lourde », c'est-à-dire lorsque l'on remplace des équipements électriques existants, même encastrés (nécessité de nouvelles saignées dans les murs, cloisons, etc.). Ils sont en revanche pratiquement inapplicables sur des circuits existants et non blindés à la base. Eventuellement, la mise en goulotte peut s'envisager a posteriori, dans le cas de circuits apparents de manière ininterrompue.

Quel matériel choisir ? 

Une panoplie étendue de matériel existe déjà sur le marché, de manière non spécifique à la construction durable, notamment du fait d'exigences mécaniques ou de contraintes en matière de compatibilité électromagnétique dans le milieu industriel (présence d'équipements électroniques sujets à interférences).

Le tableau ci-dessous reprend les éléments qui peuvent être facilement mis en œuvre dans un contexte d'assainissement de l'installation électrique (pollution électromagnétique).

Chaque équipement présente des atouts et des faiblesses. Aucun n'est le remède universel. Pour un usage domestique courant, l'utilisation de la gaine souple faradisée récemment mise sur le marché présente cependant un intérêt certain : facilité de pose, (sur)coût modéré, etc.

Types de blindage et accessoiresAvantagesInconvénients
Câble blindé de type XFVB*
  • Pour installations domestiques et industrielles

  • Conçu au départ pour les risques de sollicitations mécaniques, sa composition le rend efficace en tant que blindage contre les champs électriques

  • Câble renforcé par un feuillard métallique + drain

02

Source : Nexans

  • Résistance aux chocs
  • Rigidité et fragilité (risque d'endommagement des conducteurs en pliant le câble)

  • Interdit dans les pièces humides (salle de bain, etc.)

Câble de type VMVB*

Câble spécialement conçu pour atténuer les signaux basse fréquence (champs électriques et champs magnétiques)

Comprend :

  • une gaine en élastomère comportant de la ferrite

  • un film protecteur alu + drain (faradisation)

03

Source : Eupen

  • Effet d'atténuation aussi HF (utilisé en compatibilité électromagnétique)
  • Plus cher

  • Interdit dans les pièces humides (salle de bain, etc.)

Câble de type GNLM*
  • Câble multibrin (souple) avec gaine alu + drain, et isolant incluant de la ferrite

  • Conçu pour absorber les hautes fréquences (contraintes de compatibilité électromagnétique pour les appareils électroniques)

Atténuation des champs électriques et magnétiques

  • Effet d'atténuation aussi HF (utilisé en compatibilité électromagnétique)
  • Pour une installation mobile (non encastrable) : cordon de connexion
Gaine souple faradisée
  • Gaine souple annelée incluant un blindage + drain

  • Se trouve en pré-câblé ou non (utilisation pour câbles VOB classiques)

Atténuation essentiellement des champs électriques

04

Source : Flex-a-ray

  • Souple à l'emploi

  • Coût raisonnable

  • Uniquement encastrable (pas en apparent)
Câble coaxial ou RJ45
  • Câbles télécoms avec double écran métallique concentrique et élastomère comportant de la ferrite

  • Conçu pour absorber les hautes fréquences (compatibilité électromagnétique)

  • Le câble coaxial est progressivement remplacé par le câble RJ45 (type Ethernet), pour la transmission des données

05

Source : materiel.net

  • Conçu pour les télécommunications et déjà faradisé (ne nécessite pas de protection HF en plus)
  • Pas d'usage purement électrique
Goulottes métalliques
  • Goulottes et chemins de câbles métalliques (faradisation)

  • Connexion à la terre (soigner la continuité)

Atténuation des champs électriques

06

Source : Hellopro

  • Protection de plusieurs circuits simultanément

  • Facilité de mise en œuvre (attention cependant à la continuité de terre)
  • Uniquement pour les locaux professionnels ou communs de logements collectifs (par exemple apparents en cave)
Boîtiers faradisés

Boîtiers encastrables protégés par un revêtement mis à la terre (Principe de la cage de Faraday)

Plusieurs types :

  • pour cloisons sèches

  • pour maçonnerie

Atténuation des champs électriques

07

Source : Domomat

  • Utile pour des cloisons de bois nécessitant une protection supplémentaire
  • Plus cher que solution classique

  • Portée limitée

Coffrets métalliques

Coffrets (tableaux) métalliques (faradisation) avec connexion à la terre

Atténuation des champs électriques si mise à la terre correcte

08

Source : Legrand

  • Coût plus élevé qu'une solution classique

  • Mise en œuvre (encastrement nécessaire)

  • Aucun effet sur le champ magnétique (éloignement nécessaire)
Boîtes de dérivation blindées

Recouvertes d'une couche conductrice (faradisation)

Complètent des gaines ou des câbles blindés

Plusieurs types :

  • pour cloisons sèches

  • pour maçonnerie

Atténuation des champs électriques

09

Source : Electromagnétique.com

  • Recommandés dans des espaces sensibles (chambres) et cloisons en bois

  • Peuvent être étanches à l'air

*Ces références sont codifiées auprès des fabricants de câbles : Nexans, Eupen,...

Les dispositifs sont polyvalents quant à leur affectation. Bien entendu, le coût sera un facteur limitant. Il est par exemple inutile d'équiper l'ensemble d'un bâtiment professionnel en VMVB, si une partie de celui-ci est destiné à recevoir un parc de machines plus nocif que l'installation électrique elle-même. Ici, ce sera plutôt le temps d'exposition qui comptera.

Les goulottes métalliques n'ont de sens que lorsqu'il y a une multiplication de circuits apparents, comme dans les espaces communs de logements collectifs ou dans les bâtiments à usage professionnel. En logement individuel, elles sont moins pertinentes, sauf éventuellement en cave, garage, atelier, etc.

Quels points d'attention lors de la mise en œuvre ? 

Avant toute chose, il convient de respecter scrupuleusement les dispositions du réglement général des installations électrique (RGIE) en matière de pose de canalisations. Ensuite, chaque équipement dispose de spécifications techniques.

Pour les câbles et gaines blindées :

  • Veiller à la continuité du drain : dans tout boîtier, connecter les extrémités du drain des câbles/tubes d'arrivée et de départ
  • Le drain doit être connecté à la barrette de terre du tableau

Pour les pièces d'eau :

Attention à la pose des câbles XFVB (rigidité et fragilité) : ne pas blesser l'isolant des fils en manipulant le câble.

Goulottes :

  • Veiller à la continuité de l'équipotentielle, en étant particulièrement vigilant lors du passage d'obstacles tels des cloisons, murs, etc.
  • Ne pas utiliser de peinture aux points de connexion des équipotentielles (effet isolant, donc rupture de continuité)

mis à jour le 20/10/2016

N° de Code : G_WEL06 - Thématiques : Bien-être, confort et santé - Thématiques secondaires : Pollution intérieure - Composants du projet liés : Electricité