ENE09_top

Dossier | Choisir les meilleurs modes de production de refroidissement renouvelable

Choisir les meilleurs modes de production de refroidissement renouvelable

© insightzaoya / Pixabay.com

Minimiser la demande en énergie afin de satisfaire aux besoins de refroidissement résiduels pour garantir le confort d'été et une consommation d'énergie réduite grâce au refroidissement renouvelable.

La technologie permet désormais de produire un « refroidissement renouvelable », autrement dit à partir de sources d'énergie renouvelable (sol, eau, chaleur résiduelle). Près de 10 % de la consommation électrique des bâtiments de la Région de Bruxelles-Capitale étant dévolus au refroidissement, l'enjeu est important !

Le refroidissement renouvelable n'est cependant une solution à n'envisager que pour assurer des besoins en froid résiduels après avoir, dans un premier temps, limité la demande en froid et, dans un deuxième temps, vérifié que la demande en froid résiduelle ne peut pas être totalement satisfaite par un refroidissement passif qui n'intègre donc pas les éléments du cycle de refroidissement (évaporateur, compresseur, condenseur, détendeur). Ce cas peut se présenter, notamment, dans des bâtiments avec un taux d'occupation élevé, une occupation continue ou des charges thermiques spécifiques élevées.

Pour en savoir plus sur ces étapes préalables indispensables voir le dossier Appliquer une stratégie de refroidissement passif voir également le dossier Limiter les charges thermiques.

➩ Enjeux

mis à jour le 01/01/2013

N° de Code : G_ENE09 - Thématiques : Energie - Composants du projet liés : Energies renouvelables | Free-cooling | Pompe à chaleur | Refroidissement