WEL01 - Cloison modulable_top

Dispositif | Cloison modulable

Cloison modulable

(Source: Aleksander Krsmanovic / Shutterstock.com)

Les cloisons modulables incluent plusieurs types de cloisons légères. Elles sont conçues comme une sorte de 'kit de construction' permettant de créer des modules que l'on pourra ensuite relier entre eux pour former une cloison. Elles peuvent être opaques ou vitrées. On les désigne aussi sous le nom de cloisons amovibles.

Les cloisons modulables sont utilisées pour assurer l'isolation aux bruits aériens entre différentes pièces.

Les cloisons modulables ne doivent pas être confondues avec les cloisons mobiles qui sont plus flexibles et qui peuvent être déplacées plus fréquemment (la cloison peut être défaite et refaite au cours d'une même journée, par exemple).

image01

(Source : Beddeleem )

Quel est le principe d'une cloison modulable au niveau acoustique ?

L'isolation acoustique des cloisons modulables peut s'obtenir de plusieurs façons, par exemple en ajoutant de la masse, en utilisant un système masse-ressort-masse... L'isolation acoustique est testée en laboratoire et indiquée dans la fiche produit sous le paramètre Rw (indice d'affaiblissement acoustique pour les bruits aériens).

Quand choisir les cloisons modulables?

  • Les structures légères n'occasionnent pas de charge supplémentaire sur la structure, et conviennent donc à tous les types de travaux (qu'il s'agisse de rénovation/transformation ou de construction neuve).
  • Les cloisons modulables servent principalement dans le secteur tertiaire, et plus précisément dans les immeubles de bureau. Les cloisons opaques constituent une alternative aux cloisons en plaques de plâtre. Les systèmes vitrés permettent de créer un environnement de travail transparent.
  • Les cloisons modulables sont faciles à déplacer, ce qui permet de les utiliser dans des espaces flexibles.

    Il s'agit toutefois plutôt d'une flexibilité à moyen terme. Le fait de déplacer ou de modifier ce type de cloison requiert des dispositions supplémentaires, par exemple de déplacer des barrières acoustiques, d'insérer ou de modifier des joints souples dans l'isolation des bruits de contact... avec à la clé une certaine flexibilité. Il est plus facile de réaménager l'espace qu'avec des cloisons massives ou en plaques de plâtre. Cependant, la flexibilité au quotidien comme celle que permettent les cloisons mobiles n'est pas au rendez-vous.

  • Les cloisons modulables ont l'avantage de pouvoir s'installer facilement, rapidement et sans beaucoup de nuisances (poussières...).

Quels sont les différents types de cloisons modulables?

Chaque fabricant/installateur propose plusieurs lignes de produits dans sa gamme. Elles varient généralement au niveau du design (profilage plus ou moins clair, choix des matériaux...).

Une même ligne de produits proposera souvent à la fois des éléments transparents et opaques. C'est en fonction de cette distinction que nous examinons les aspects acoustiques ci-dessous.

TypesSous-types
Cloisons modulables opaquesStructure porteuse simple
Structure porteuse double
Cloisons modulables vitréesSystème simple à feuille de verre de sécurité monocouche
Double système à deux feuilles de verre de sécurité trempé
Double système à double feuille de verre de sécurité

Cloisons modulables opaques

Ces modèles sont utilisés comme alternative aux parois en plaques de plâtre. Tout comme pour ces dernières (voir dispositif Paroi légère en plaques de plâtre), l'isolation sonore repose sur la combinaison d'une masse suffisante et d'un système masse-ressort-masse.

Il est donc possible de l'améliorer :

  • par un revêtement plus lourd ou d'un type différent,
  • en découplant la structure,
  • en prévoyant un remplissage souple du creux (laine de roche ou minérale),
  • en élargissant le creux (surtout pour les basses fréquences).

Pour plus d'informations sur les principes régissant l'isolation acoustique des cloisons modulables opaques, voir le dispositif Parois légères en plaques de plâtre.

Ces cloisons existent avec plusieurs finitions : bois, métal, couleur unie, à motifs... Il est également possible de leur ajouter une finition qui absorbe le bruit.

image02    image01    image03

Cloisons modulables (Sources : Beddeleem (à gauche et au milieu) – Pan-All (à droite))

On peut, en gros, distinguer deux types :

  • tructure porteuse simple : la cloison modulable est constituée d'un revêtement posé de part et d'autre d'un châssis. Le creux est généralement comblé à l'aide de laine de verre. Ce type de cloison permet d'obtenir une isolation acoustique allant d'env. 40 dB à env. 55 dB.
  • Structure porteuse double : la structure est dédoublée. Chaque structure porteuse est dotée d'un revêtement sur une face. Le creux est comblé à l'aide de laine de verre. En dédoublant la structure, on peut atteindre des isolations acoustiques jusqu'à 65 dB.

Cloisons modulables vitrées

L'isolation acoustique des cloisons modulables vitrées dépend surtout du type de verre (voir dispositif Vitrage), mais le type de profils joue également un rôle important. Les systèmes sans joints (le verre est accolé à froid sans profils) ne donnent pas toujours une isolation très poussée. En revanche, en cas de de profils larges et d'isolation acoustique élevée du vitrage, les profils peuvent être déterminants pour l'isolation acoustique.

image04    image05    image06

Cloisons modulables vitrées (Sources : Beddeleem (à gauche et au milieu) – Pan-All (à droite))

On peut, de manière générale, distinguer deux types :

  • Système simple à feuille de verre de sécurité monocouche
  • Double système

    • à deux feuilles de verre de sécurité trempé

      Pour les cloisons vitrées doubles, une combinaison de deux épaisseurs de vitrage distinctes permet d'améliorer l'isolation acoustique (voir dispositif Vitrage). Chaque feuille de verre possède en effet sa propre fréquence de résonance. Si l'épaisseur est la même pour les deux feuilles, la résonance se trouve renforcée et l'isolation acoustique en pâtit fortement à cette fréquence. Des épaisseurs de vitrage différentes permettent d'obtenir une isolation acoustique atteignant environ 45 dB.

    • à double feuille de verre de sécurité

      Ici encore, deux épaisseurs de vitrage différentes sont à recommander en raison du phénomène de résonance. L'isolation acoustique est comparable au modèle précédent, soit environ 45 dB.

Quelle isolation acoustique viser en pratique avec des cloisons modulables ?

L'isolation acoustique possible dépend fortement de la composition des modules, mais aussi des raccords entre eux. Les valeurs d'isolation (indice d'affaiblissement acoustique pondéré Rw ) mentionnées plus haut sont résumées dans le tableau ci-dessous.

Il est important de savoir que ces valeurs ont été relevées en laboratoire. On tiendra compte du fait qu'une cloison placée in situ sera toujours moins performante qu'en laboratoire du fait de raccords moins soignés, etc. On veillera donc toujours à choisir une cloison meilleure que ce qui est nécessaire pour obtenir le confort acoustique souhaité.

Type de cloison modulable Indice d'affaiblissement pondéré mesuré en laboratoire (Rw)
Cloison simple opaqueEnv. 45 dB à env. 55 dB
Cloison double opaqueJusqu'à env. 65 dB
Cloison vitrée : Système simple à feuille de verre de sécurité monocoucheJusqu'à env. 35-40 dB
Cloison vitrée : Double système à deux feuilles de verre de sécurité trempéJusqu'à env. 35-45 dB
Cloison vitrée : Double système à double feuille de verre de sécuritéJusqu'à env. 45 dB

Ordres de grandeur de niveaux d'isolation acoustique atteints par des cloisons modulables (Source: données provenant de divers fabricants)

Quels sont les points d'attention lors de la mise en œuvre des cloisons modulables ?

Les cloisons modulables ne s'étendent pas toujours du sol au plafond du gros-œuvre. Si elles sont installées sur un plancher surélevé ou sous un faux plafond, il faudra prévoir des barrières acoustiques au-dessus du faux plafond ou en-dessous du plancher surélevé au droit de la cloison. Ces barrières sont généralement du ressort du sous-traitant chargé de la mise en œuvre des cloisons modulables.

La qualité acoustique globale dépend de ses éléments les plus faibles. C'est pourquoi il convient d'éviter tous les éléments affaiblissants dans la cloison.

Dans le cas d'une cloison modulable, cela implique que :

  • Les raccordements aux structures adjacentes ne détériorent pas le résultat :

    • Dans le cas d'une structure massive (figure de gauche, ci-dessous), l'interstice entre cette dernière (mur, plancher ou plafond) doit être aussi étroit que possible et colmaté à l'aide d'un mastic souple. Si nécessaire, on bouchera un éventuel interstice à l'aide de laine de verre.
    • En cas de raccordement à un profil de façade (figure du milieu, ci-dessous), on prévoira également une réduction acoustique suffisante à ce niveau. Si nécessaire, le profil sera alourdi ou protégé.
    • Les structures légères ne peuvent jamais être continues d'un local à l'autre (figure de droite, ci-dessous).

    image07    image08

    Cloisons modulables opaques : (à gauche) raccordement à une structure massive - (au milieu) raccordement à un profil de façade - (à droite) raccordement à une paroi légère (Source : Beddeleem )

  • Si une chape flottante (voir dispositifs Chape flottante coulée et Chape flottante légère/sèche) est installée, elle devra toujours être interrompue au niveau des cloisons modulables.
  • Le plancher surélevé ou le faux plafond doivent aussi être dotés d'une isolation acoustique suffisante. La barrière acoustique devra être d'une qualité au moins égale à la cloison proprement dite. Dans le cas contraire, il faudra tenir compte de l'affaiblissement de ces éléments lors de la cloison modulable.
  • On évitera de percer (conduites, éléments de construction) les cloisons modulables et, si c'est tout de même indispensable, on prévoira une finition aussi étanche à l'air que possible. Il faudra toujours veiller à prolonger la composition de paroi choisie au niveau des raccords. L'espace entre l'ouverture et l'élément de passage sera aussi réduit que possible, et toujours pourvu d'un colmatage souple pour éviter la transmission des vibrations.
  • Comme on l'a vu ci-dessus, on choisira toujours une paroi présentant un meilleur indice d'affaiblissement que le strict nécessaire pour atteindre le confort acoustique souhaité in situ.

Cahier des charges

Le cahier des charges doit imposer les exigences suivantes à l'entrepreneur (en fonction du type de devis) :

  • Critères d'isolation acoustique in situ (isolation acoustique standardisée pondérée, Dn,Tw) à réaliser entre plusieurs pièces, éventuellement avec les termes d'adaptation adéquats C ou Ctr.
  • Isolation aux bruits aériens minimale de la cloison modulables en laboratoire (indice d'affaiblissement acoustique pondéré pour les bruits aériens Rw )(cf. norme NBN EN 10140-2) éventuellement avec les termes d'adaptation adéquats C ou Ctr.
  • Type de cloison modulable souhaité
  • Éventuelles descriptions de barrières acoustiques au-dessus ou en-dessous de la cloison, raccordements...

Aller plus loin

Dans le Guide

Pour plus d'informations en lien avec le sujet :

Autres publications de Bruxelles Environnement

Bibliographie

  • Hamayon, L. (2013), Réussir l'acoustique d'un bâtiment, Le Moniteur, Antony

Normes

  • NBN EN ISO 10140-2 : Acoustique - Mesurage en laboratoire de l'isolation acoustique des éléments de construction - Partie 2 : Mesurage de l'isolation au bruit aérien

Sites Web

mis à jour le 30/03/2017

N° de Code : G_WEL01 - Thématiques : Bien-être, confort et santé - Thématiques secondaires : Acoustique - Composants du projet liés : Mur intérieur