MAN02 - Communication relative chantier_top

Dispositif | Communication relative au chantier

Communication relative au chantier

© Milan Ilic Photographer / Shutterstock.com

Une bonne gestion de chantier passe par une bonne information envers toutes les personnes concernées : les riverains au niveau des nuisances potentielles et les intervenants sur chantier quant à la mise en place de mesures permettant de limiter ces dernières. Les vecteurs de communication à privilégier diffèreront en fonction de ces deux groupes, de la taille du projet,... Une bonne communication permet une meilleure acceptation du chantier par les riverains.

Qui prend en charge la démarche de communication ?

C'est le coordinateur environnemental qui prend en charge l'information et la communication relatives au chantier.

Comment organiser la communication relative au chantier ?

Les informations et les vecteurs de communication à privilégier dépendent du public visé, de la phase du projet (avant, pendant ou après le chantier) ainsi que de l'ampleur du projet .

Riverains

Les vecteurs de communication à envisager auprès des riverains, sont exposés ci-après. Il est important de veiller à communiquer dans la langue natale des communautés voisines du chantier.

  • Pour les petits projets (< 1000 m²) :

    • avant le début du chantier : envoyer une lettre d'information précisant :

      • le contexte du chantier (nature des travaux, durée du chantier, plan de circulation aux abords du chantier) ;
      • les nuisances possibles  : horaires de chantier, périodes plus bruyantes... 
    • à la fin des travaux : envoyer une lettre de remerciement pour leur patience ;
  • Pour les projets moyens (entre 1000 et 5000 m²), on peut également  :

    • afficher le point de contact pour les questions et plaintes, en bordure de site sur un panneau ou par l'intermédiaire d'affiches. Ce contact pourra être celui du coordinateur environnemental ;
  • Pour les grands projets (> 5000 m²), on peut également  :

    • informer régulièrement les riverains , sur l'état d'avancement du chantier, par le biais d'affiches et/ou de courriers ;
    • avant le début du chantier : organiser une séance d'information pour le voisinage, à renouveler éventuellement au moment d'une étape de chantier engendrant de nouvelles nuisances ;

Panneau indiquant un point de contact sur chantier

Feuille informative sur les nuisance d'un chantier

image1image2

Source : Formations de Bruxelles Environnement

Source : Formations de Bruxelles Environnement

Intervenants du chantier

Il y a lieu d'informer tous les intervenants du chantier (entreprises, ouvriers, sous-traitants) des mesures qui y sont liées, en s'appuyant sur des vecteurs de communication adaptés, tout en utilisant les différentes langues susceptibles d'être comprises par ceux-ci :

  • Pour les petits projets (< 1000 m²), 

    • distribuer une brochure d'information présentant le contexte du projet et les démarches à appliquer sur le chantier en terme de :

      • sécurité (signalisation des dangers potentiels, du cheminement, ...) ;
      • environnement (mesures contre les bruits, poussières, protection du sol, de l'eau, ...) ;
    • placer des affiches permettant d'identifier les containers de tris  ;
    • organiser une matinée de sensibilisation pour tous les intervenants , pendant la première semaine de début des travaux, à réitérer pour les intervenants arrivant par la suite ;
  • Pour les projets moyens (entre 1000 et 5000 m²), on peut également :

    • fournir un plan de circulation , à l'entrée du site et signaler clairement l'entrée aux livreurs et aux visiteurs ;
    • aménager un accès au site pour les visiteurs à mobilité réduite  ;
    • fournir les coordonnées du coordinateur environnemental.
  • Pour les grands projets (> 5000 m²), on peut également :

    • sensibiliser les travailleurs de manière approfondie en précisant les modes opératoires et la mise en œuvre d'actions de réduction des nuisances, en communiquant sur le contenu des documents d'entreprise suivants : contrat, cahier des charges, charte environnementale,... ;
    • organiser d'autres réunions en cours de chantier , en fonction des besoins, une périodicité mensuelle étant préconisée ;

Affiches indiquant l'emplacement de containers de tris

Affiche présentant des démarches  environnementales à appliquer

image4

image5

image6

Source : Formations de Bruxelles Environnement

Source : Métropole Nice Côte d'Azur

Comment traiter des réclamations des riverains ?

Pour les grands projets (> 5000 m²), il devient possible de mettre en place une procédure de réclamations à destination des riverains. Cette procédure comprend :

  • la création d'un registre des réclamations toujours disponible sur chantier (date, nature, mesures prises);
  • la mise en place d'une ligne téléphonique et/ou d'un site internet permettant aux riverains de faire part à tout moment de leurs réclamations ;

Il est primordial de traiter rapidement toutes les réclamations, en les analysant scrupuleusement, et en donnant suite aux riverains en prenant les mesures nécessaires.

Comment finaliser la démarche de communication?

Lorsque des chantiers se terminent, on peut demander le retour des riverains. Pour cela, lors de l'envoi de la lettre de remerciement, joindre un formulaire d'évaluation des points à améliorer que chaque riverain complète et renvoie au coordinateur environnemental.

Pour les grands projets, le chantier peut se clôturer par une analyse approfondie des différentes mesures environnementales mises en œuvre sur chantier. Un bilan environnemental du chantier est alors réalisé par le coordinateur environnemental et les résultats sont communiqués aux entreprises et travailleurs qui sont intervenus, soit lors d'une réunion de clôture, soit par affichage, soit par courrier.

De manière générale, la démarche de communication, alors davantage liée au projet dans son ensemble et non plus spécifiquement au chantier, pourra se poursuivre lors de la phase d'exploitation du bâtiment par de nouvelles démarches de sensibilisation, cette fois à l'utilisation du bâtiment. *** démarche de sensibiilisation man05 d06 ***

mis à jour le 25/01/2018

N° de Code : G_MAN02 - Thématiques : Gestion du projet, chantier, bâtiment - Thématiques secondaires : Chantier