WAT03 - Crepine_top

Dispositif | Crépine

Crépine

© Ecorce

La crépine est le 1 er élément de filtration sur le chemin de la récupération de l'eau de pluie. Elle a un coût faible et un impact important sur la pérennité des dispositifs en aval, à condition que son entretien soit effectué régulièrement. Ce dispositif ne traite que des crépines installées en amont des descentes d'eaux pluviales.

Quelle est la fonction d'une crépine ?

La crépine permet une filtration primaire, dont l'objectif est de prévenir le risque de colmatage de ces tuyaux par des feuilles, des branches, des aiguilles, des gravillons (garde-grève), ou par tout autre corps (déchets, animaux morts, etc.). Il s'agit d'un élément indispensable pour garantir la pérennité du réseau d'évacuation des eaux pluviales et permet l'entretien du filtre de la citerne de récupération et de la citerne en soi.

Crépines en toiture plate

Crépine dans une gouttière

Crépines en toiture plateCrépine dans une gouttière

Source : attila

Source : maxprotek

Où se place une crépine ?

La crépine se place en tête des tuyaux de descente d'eau pluviale.

Placement d'une crépine

Placement d'une crépine

Source : aquavalor

Quels autres systèmes analogues aux crépines existent ?

Dans le cas d'une toiture gravier, la pose d'un garde-grève en lieu et place d'une crépine empêchera aux gravillons de pénétrer dans les tuyaux de descente.

Lorsque les gouttières se situent à proximité d'une zone comptant de nombreux arbres, les crépines peuvent ne pas être suffisantes et se colmater très rapidement. Dans ce cas, la crépine conventionnelle peut laisser place à une grille escamotable de protection ou d'autres formes de protections des gouttières, l'objectif étant toujours la protection du réseau.

Garde-grève

Grille escamotable

Brosses de protection

Garde-grèveGrille escamotableBrosses de protection

Source : materiaux-naturels

Source : superplastic

Source : heribro

Quel matériau choisir pour sa crépine ?

Comme pour les canalisations d'évacuation d'eau de pluie, les matériaux sont multiples : PVC, polypropylène (PP), polyéthylène (PE), acier galvanisé ou inoxydable, aluminium...

Crépines en acier

Crépines en PVC

Crépines en PE/PP

Crépines en acierCrépines en acier

Crépines en PVCCrépines en PVC

Crépines en PE/PPCrépines en PE/PP

Sources : toolstation , saissi

Sources : leroymerlin , manomano

Sources : archiexpo , nesta

Quels sont les contraintes d'entretien d'une crépine ?

Quel que soit le type de crépine, leur entretien doit être régulier pour garantir leur fonction et éviter l'amoncellement de débris et des problèmes de débordements au niveau des gouttières.  

La fréquence des entretiens dépend évidemment des conditions environnantes (présence/absence d'arbres). Ainsi, dans le cas le plus favorable, un entretien annuel à la sortie de l'automne est suffisant. Plus le nombre d'arbres est important et plus la fréquence sera élevée pouvant aller jusqu'à une vérification toutes les semaines pendant la période de chute des feuilles .

Dans le cas d'un entretien régulier, l'impact sur la quantité d'eau récupérée est nul.

Quel est le coût d'une crépine ?

Selon le matériau et la technologie choisie (crépine, grille,...), le prix varie :

  • 1 à 10 €/pièce HTVA pour des crépines en PVC/PP/PE,
  • 5 à 15 €/pièce HTVA pour des crépines en acier galvanisé ou inox,
  • 5 à 15 €/m HTVA pour les grilles escamotables ou brosses de protection,
  • 10 à 15 €/pièce HTVA pour un garde-grève

Aller plus loin

Dans le Guide

Dispositifs en lien avec la filtration de l'eau de pluie en vue de sa récupération :

Vidéo « Picard »

Sites Internet

  • Eautarcie (Informations générales et prix)
  • Aco (Dessins techniques de crépines et autres composants)

mis à jour le 09/05/2018

N° de Code : G_WAT03 - Thématiques : Eau - Composants du projet liés : Toiture | Eaux pluviales