Dossier | Assurer le confort acoustique

Enjeux

Le confort acoustique est un élément souvent négligé des espaces intérieurs.

Or, celui-ci a une influence positive sur la qualité de vie et sur les relations de voisinage. Au-delà de cela, il contribue au bien-être physique, psychique et social de l'individu et, dans les lieux d'apprentissage ou de travail, il a un effet direct sur la concentration et les productions.

A contrario, un mauvais confort acoustique génère des effets négatifs sur la santé (nervosité, stress, insomnies, fatigue). De plus, les problèmes de bruit de voisinage peuvent parfois dégénérer en conflits.

L'enjeu est de taille en Région bruxelloise étant donné l'environnement essentiellement urbain, la mixité des fonctions par quartier ou dans un même bâtiment. En outre, le patrimoine bâti existant reste globalement en deçà des performances acoustiques moyennes admissibles.

Le confort acoustique dans les bâtiments est une matière complexe qui exige du concepteur une bonne compréhension des principes et techniques disponibles pour pouvoir développer la solution pour son projet. La présente fiche décrit entre autres :

Deux documents récents publiés par Bruxelles Environnement sont complémentaires à ce dossier :

Si le confort acoustique est important à l'intérieur des locaux, il est également essentiel de veiller à ce que le bâtiment n'engendre pas lui-même de pollution acoustique vis-à-vis de l'extérieur. Cette problématique est développée dans le dossier Minimiser la contribution acoustique du bâtiment au quartier. Celle-ci reprend notamment les obligations réglementaires liées aux installations classées et au bruit de voisinage, ainsi que les éléments clés pour appréhender les nuisances générées par un projet sur son environnement direct.

mis à jour le 01/01/2013