image_test

Glossaire

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V Z
Ilots de chaleur

Elévation localisée de la température en milieu urbain par rapport aux zones rurales voisines, due à l'urbanisme (matériaux absorbant la chaleur, pertes thermiques dues à l'évaporation de l'eau très inférieures à celles des zones vertes, etc.) et aux activités humaines (installations de refroidissement, circulation automobile, ect.).


Impacts environnementaux

Ensemble des modifications qualitatives, quantitatives et fonctionnelles, positives ou négatives, de l'environnement engendrées par un projet, un processus, un procédé, un organisme ou un produit, de sa conception à sa fin de vie.

lire la suite

Imposte

Elément supérieur vitré du châssis, généralement étroit et qui peut être ouvrant ou non.


Indicateur CEN

Indicateur CEN +

Indicateur de surchauffe

L'indicateur de surchauffe, exprimé en Kh (kelvin-heure). Cet indicateur représente les gains solaires non utilisables, ou en particulier les gains solaires non emmagasinés dans la construction. Plus ce chiffre est élevé, plus le risque d'inconfort dû à la surchauffe augmente.


Indicateur pondéré (Lden)

Indicateur de bruit représentant le niveau annuel moyen sur 24h00 évalué à partir des niveaux moyens de journée (Lday : 07h00-19h00), de soirée (Levening : 19h00-23h00) et de nuit (Lnight : 23h00-07h00). Les niveaux moyens de soirée et de nuit étant augmentés d'une pénalité par rapport au niveau de jour.

lire la suite

Indicateurs pour la qualité de l'eau

La soixantaine de paramètres qui déterminent la potabilité de l'eau, dont les plus importants parmi ceux analysés pour garantir la qualité de l'eau de distribution en Europe : o Paramètres microbiologiques [nombre/100 ml] : Escherichia coli (E. Coli), Entérocoques, teneurs en colonies à 22°C,… o Paramètres chimiques [?g/l] : • Métaux lourds : arsenic, plomb, cadmium, chrome, cuivre, mercure, nickel, sélénium, zinc, fer, manganèse, aluminium,… • Pesticides • Hydrocarbures • Fluorures • Cyanures • Nitrates et nitrites • chlorures o Paramètres indicateurs de qualité : • couleur, odeur, saveur, turbidité,… • conductivité • radioactivité • ammonium • sodium • sulfates • carbone organique total = nutriment pour les microorganismes • etc. o Autres paramètres à contrôler : légionelles (legionella), cyanobactéries (source de toxines), tec.


Indicateurs pour la qualité de l'eau de pluie

Paramètres qui déterminent la qualité de l'eau de pluie, notamment : l'acidité [pH], la dureté, l'oxydabilité, la demande biochimique en oxygène et la demande chimique en oxygène, la qualité bactériologique, la conductivité, l'indice de coloration, etc. Tous ces éléments permettent de choisir des équipements adaptés à la situation.

Voir aussi Demande Biochimique en Oxygène (DBO) et Demande Chimique en Oxygène (DCO)


Indice d'affaiblissement acoustique

Indice d'affaiblissement acoustique pondéré d'un élément de construction.


Indice de coloration de l'eau

S'obtient par comparaison, à l'aide de méthodes colorimétriques, entre la couleur apparente de l'eau, influencée par les matières en suspension, et la couleur réelle (ou vraie) obtenue après la filtration de l'échantillon sur filtre cellulosique.


Indice de rendu de couleur d'un vitrage

L'indice de rendu de couleur d'un vitrage (RA) caractérise la modification de la couleur par la vue à travers le vitrage. Un vitrage avec un RA de 100% ne modifie pas les couleurs.


Indice de vitrage

L'indice de vitrage est le rapport de la surface d'ouverture - moins l'épaisseur des menuiseries - à la surface de la pièce.


Indice PMV (Predicted Mean Vote)

Prédit la valeur moyenne des votes d'un grand groupe de personnes sur une échelle de sensation thermique à 7 points ( de très chaud à très froid). Il est basé sur l'équation du bilan thermique et est déterminé en fonction du métabolisme, de l'isolement vestimentaire et paramètres climatiques. Il est décrit par la norme ISO 7730.


Indice PPD (Predicted Percentage of Dissatisfied)

L'indice PPD (Predicted Percentage of Dissatisfied), décrit par la norme ISO 7730, prédit le pourcentage de personnes insatisfaites car trouvant l'ambiance thermique trop chaude ou trop froide, sur base de l'échelle de sensations thermiques.


Indices d'atténuation acoustique (Rw+C et Rw+Ctr)

Permettent de caractériser l'atténuation acoustique d'un matériau. L'indice Rw+C concerne les sons à hautes et moyennes fréquences (jeux d'enfants, trafic routier rapide, etc.) et l'indice Rw+Ctr les basses et moyennes fréquences caractéristiques des nuisances sonores les plus courantes en milieu urbain (trafic routier lent, bruit de discothèque, etc.). Plus l'indice est élevé, plus le matériau est isolant en terme acoustique.


Indice unifié de l'éblouissement direct (UGR)

Mesure quantitative de l'éblouissement en fonction de la disposition des appareils d'éclairage, des caractéristiques du local (dimensions, réflexions) et du point d'observation des occupants.


Inertie hydrique

Capacité d'un matériau à absorber l'humidité et à amortir la variation de l'humidité relative de l'air ambiant. Certains matériaux hygroscopiques (bois et dérivés du bois, plâtre, enduits de type chaux-chanvre, terre crue, etc.) permettent de réguler naturellement l'humidité ambiante intérieure dans le bâtiment, en captant l'humidité en excès pour la restituer plus tard, atténuant ainsi les effets désagréables d'ambiances trop sèches.


Inertie thermique

Capacité d'un matériau à accumuler de la chaleur ou de la fraicheur, puis à la restituer. Elle permet d'obtenir un déphasage thermique (décalage dans le temps) par rapport aux températures extérieures et d'aplanir les pics de température, de jour comme de nuit. L'inertie thermique d'une paroi est surtout déterminée par les propriétés des couches superficielles.

lire la suite

Infiltrable (sol ou sous-sol)

Qualité d'un sol ou d'un sous-sol à laisser pénétrer l'eau.

lire la suite

Infiltrations d'air

Introduction d'air dans le bâtiment due à des problèmes d'étanchéité de l'enveloppe : matériaux poreux en contact avec l'extérieur, défauts de construction (joints de maçonnerie mal fermés, joints d'étanchéité entre la maçonnerie et les châssis défectueux, etc.), fuite des châssis de portes et de fenêtres entre l'ouvrant et le dormant .

lire la suite

Insecticides et fongicides de protection des bois

Produits phytopharmaceutiques composés de substances chimiques, utilisés sur les bois pour lutter contre les ravageurs et les champignons. Les produits de traitement du bois peuvent être limités par un choix d'essence adéquat.

lire la suite

Installation classée

Les activités, équipements ou produits qui peuvent avoir un impact sur l'environnement et le voisinage sont, suivant leur nature et l'importance du danger ou des perturbations qu'elles représentent, répertoriées sur une liste officielle reprenant l'ensemble des installations dites "classées".

lire la suite

Installation de récupération d'eau de pluie

Dispositifs de collecte des eaux pluviales et d'acheminement vers un réservoir de stockage (citerne) ainsi que des équipements liés au stockage dans la citerne (filtre, trop-plein, aérateur, etc.) et à la redistribution (pompes, filtre, réseau, etc.). L'installation doit être conçue pour assurer que la qualité de l'eau de pluie récoltée soit maintenue, voire améliorée, avant son utilisation.


Intensité lumineuse

Grandeur qui exprime la capacité à éclairer d'une source ponctuelle de lumière dans une direction donnée, exprimée en [cd].


Intercalaire

Elément assurant l'espace entre les vitres d'un vitrage double ou triple.


Intermodalité

Aptitude d'un système de transport à permettre l'utilisation successive d'au moins deux modes, intégrés dans une chaîne de déplacement


ISO 14000

Famille de normes de systèmes de management environnemental qui donne des outils pratiques aux entreprises et organisations qui souhaitent identifier et maîtriser leur impact sur l'environnement et améliorer leur performance environnementale.

lire la suite


ISO 14001

Norme qui définit un cadre de gestion de l'environnement, sans intégrer d'exigences minimales ni d'exigences sociales, économiques, de qualité, de santé ou de communication. L'organisation concernée doit fournir un engagement en termes d'amélioration continue et de fonctionnement de l'entreprise en faveur de l'environnement.

lire la suite

ISO 14021- Marquage et déclarations environnementaux - Autodéclarations environnementales (Étiquetage de type II)

Norme qui spécifie les exigences relatives aux autodéclarations environnementales, y compris les mentions, symboles et graphiques concernant les produits. Elle décrit également des termes choisis en précisant leur utilisation et présente une méthodologie générale d'évaluation et de vérification des autodéclarations environnementales.

lire la suite

ISO 14040 - Management environnemental - Analyse du cycle de vie - Principes et cadre

Norme spécifiant les principes et le cadre applicables à la réalisation d'une analyse du cycle de vie (ACV).

lire la suite

ISO 14044 - Management environnemental - Analyse du cycle de vie - Exigences et lignes directrices

Norme qui spécifie les exigences et fournit les lignes directrices pour la réalisation d'analyses du cycle de vie (ACV).

lire la suite

Isolation acoustique

Mise en œuvre de solutions pour limiter la transmission du bruit au travers des parois, en agissant sur la structure même de celle-ci.


Isolation aux bruits de chocs

Elle se focalise sur les nuisances sonores directement liées aux impacts (ex. : bruit de pas sur un plancher). L'indicateur unique L'nT,w (dB) est obtenu à partir du spectre de niveau de réception normalisé L'nT mesuré in situ avec une machine à chocs. Plus le niveau est faible, mieux c'est.


Isolement aux bruits aériens des façades

Isolement acoustique standardisé pondéré du pan de façade, augmenté du terme d'adaptation pour le bruit du trafic urbain  (en dB).


Isolement aux bruits aériens des parois à l'intérieur d'un immeuble

Isolement acoustique  standardisé pondéré entre deux locaux pour les bruits aériens (en dB).


Retour en haut de page