Dossier | Assurer le confort acoustique

Identifier l'environnement sonore existant et les sources de bruits existantes

Dans le diagnostic de départ, il est important d'identifier les sources de bruit et de vibration existantes et potentielles en évaluant les données disponibles, par exemple en réalisant une enquête de perception ou des mesures sur le site, ou encore en utilisant les cartes de niveaux sonores. Cette étude acoustique consistera à :

  • Repérer et identifier les sources de bruit existantes à proximité du projet (chemin de fer, ligne de tram, aéroport ou couloir aérien, circulation automobile) mais également (en cas de rénovation) dans le bâtiment (équipements, activités, circulations internes)
  • Comprendre la nature de ces bruits (haute fréquence, basse fréquence, aérien, d'impact, intensité) afin d'évaluer les solutions à mettre en œuvre.
  • Analyser leur mode de propagation.

Pour les sources liées aux transports, une première évaluation de la charge acoustique qui pèse sur le quartier pourra être faite en se basant sur la cartographie du bruit, notamment la carte multi-expositions (avion, route, fer, tram et métro), éditée par Bruxelles Environnement.

Cartes et données d'exposition des populations au bruit multi-exposition 2016, Indicateur Lden.

Cartes et données d’exposition des populations au bruit multi-exposition 2016

© Bruxelles Environnement

mis à jour le 16/09/2019