Dossier | Limiter la pollution électromagnétique

Indicateurs

Certaines grandeurs peuvent être mesurées pour évaluer la qualité du lieu et la performance des dispositifs.

  • Résistance (Ω): on s'intéresse surtout à la résistance de terre, qui doit être inférieure à 30 ohms, et la plus basse possible.
  • Fréquence [Hz]: chaque source de pollution électromagnétique a sa fréquence spécifique. Pour l'installation électrique, elle est de 50 Hz, pour les télécoms, elle varie suivant l'origine du signal (ex : 900 MHz et 1800 MHz pour les GSM)
  • Intensité de champ électrique (E) [V/m] : le champ électrique est directement mesurable lorsqu'il s'agit de basse fréquence.
  • Intensité de champ magnétique (H) [T] : on préférere la mesure de l'induction magnétique (B) pour déterminer le niveau du champ.
  • Densité de puissance : pour les signaux de haute fréquence (HF), on ne peut dissocier les champs électrique et magnétique, mais à une certaine distance de la source, ils sont proportionnels l'un à l'autre et le produit des deux donne la densité de puissance (en W/m²) du signal. On mesure donc la densité de puissance pour établir les composantes champ électrique et champ magnétique.

> Choisir > Vue d'ensemble des dispositifs

mis à jour le 20/10/2016

N° de Code : G_WEL06 - Thématiques : Bien-être, confort et santé - Composants du projet liés : Ossature bois | Plancher | Eclairage | Electricité | Abords | Sol