Glossaire

Inertie thermique

Capacité d'un matériau à accumuler de la chaleur ou de la fraicheur, puis à la restituer. Elle permet d'obtenir un déphasage thermique (décalage dans le temps) par rapport aux températures extérieures et d'aplanir les pics de température, de jour comme de nuit. L'inertie thermique d'une paroi est surtout déterminée par les propriétés des couches superficielles.

Elle est évaluée à l'aide des deux paramètres :

  • la diffusivité : α = λ / (ρ * c) [m²/s]
  • l'effusivité : E = (λ * ρ * c)^1/2 [ J.K-1.m-2.s-1/2]

où :

  • ρ: la masse volumique du matériau en [kg.m-3]
  • c: la capacité thermique massique du matériau en [J.kg-1.K-1]

L'inertie sera élevée si les matériaux qui composent les couches des parois ont :

* une effusivité élevée (sensation de «froid» que donne le contact avec un matériau);

* une diffusivité faible (déphasage important entre le moment où la chaleur arrive sur une face du mur et le moment où elle atteint l'autre face).

S'agissant d'un comportement dynamique, l'effet d'inertie thermique est difficilement quantifiable.

> Revenir au glossaire

Retour en haut de page