ENE03 - Isolation toiture plate_top

Dispositif | Isoler des toitures plates

Isoler des toitures plates

(Source: Dmitry Kalinovsky / Shutterstock.com)

On parle d'isolation des toitures plates lorsque l'on veut isoler thermiquement le volume protégé en dessous de cette toiture en rajoutant une couche d'isolation. Cette page aborde plusieurs approches d'isolation possibles, que cela soit en rénovation ou en nouvelle construction.

Quelles sont les techniques pour isoler une toiture plate?

Il existe 4 techniques différentes pour isoler une toiture plate :

  • Toiture chaude  : cette technique consiste à utiliser l'étanchéité existante d'une toiture non isolée comme pare-vapeur, à disposer l'isolant par-dessus cette étanchéité et à le recouvrir d'une nouvelle étanchéité.
  • Toiture inversée  : il s'agit de placer un isolant hydrofuge sur l'étanchéité existante d'une toiture non isolée et à le lester ou à utiliser une structure secondaire, pour qu'il ne se soulève pas sous l'effet du vent ou de la pluie.
  • Toiture combinée  : dans le cas d'une toiture existante déjà isolée, on place sur l'étanchéité existante un isolant étanche à l'eau qui est lesté pour qu'il ne se soulève pas sous l'effet du vent ou de la pluie.
  • Toiture froide  : cette technique consiste à placer l'isolant sous le support de l'étanchéité. Une lame d'air ventilée par de l'air extérieur se situe entre l'isolation et la membrane d'étanchéité. Cette pratique est vivement déconseillée.

Toiture_chaude

Toiture chaude, collage de l'isolant & mise en place de la membrane d'étanchéité (Source: Google Image)

Toiture_inversée

Toiture inversée ou combinée, lestage en gravier (Source: Jackson-insulation)

Toiture_inversée_2

Toiture inversée ou combinée, lestage avec une structure secondaire (Source: Isoletvous)

Quelles sont les techniques à privilégier en rénovation ou en neuf?

etiquette-dc-isolation-toiture-plate

(Source: Omakiwi)

Construction neuve

La toiture chaude est le mode de constructif principal des toitures plates en construction neuve.

Rénovation

Les techniques de toiture chaude, toiture inversée et toiture combinée, sont utilisées en rénovation. Il est important de préciser que dans le cas des toitures inversées et combinées, l'isolant est mouillé par les eaux pluviales, ce qui diminue ses performances.

Si la toiture existante est déjà isolée par l'intérieur (toiture froide), on aura intérêt à enlever l'isolant existant pour évoluer vers une toiture chaude. Néanmoins, l'isolant pourrait être conservé dans certains cas particuliers et sous plusieurs conditions (pas de ventilation d'air extérieur entre isolant et support, usage des locaux n'est pas modifié, aucun désordre interne ou externe ne se manifeste,...).

Quels sont les avantages et inconvénients des techniques d'isolation d'une toiture plate ?

AvantagesInconvénients
Nouvelle construction et rénovation
Toiture chaude

Figure 25 : Toiture chaude

Toiture chaude (Source : Energie+ )

  • Étanchéité existante devient le nouveau pare-vapeur
  • Facilité d'entretien
  • Structure portante protégée des intempéries
  • Nœuds constructifs peuvent être éliminés
  • Effectuer un calcul de transfert de vapeur afin de vérifier si l'ancienne étanchéité doit être remplacée
  • Nécessité de refaire les raccords de rive
Rénovation
Toiture inversée

Figure 26 : Toiture inversée

Toiture inversée (Source : Energie+ )

  • Économie du placement d'une étanchéité
  • L'étanchéité devient le pare-vapeur, évitant ainsi un risque de condensation interne
  • Membrane d'étanchéité protégée thermiquement
  • L'isolant est dans l'eau, ce qui diminue ses performances (+/-25% en moins)
  • Entretien plus difficile dû à la présence du lestage
  • Poids du lestage à prendre en compte
Toiture combinée (ou duo)

Figure 27 : Toiture combinée

Toiture combinée (Source : Energie+ )

  • Économie du placement d'une étanchéité et de la performance thermique de l'isolant déjà en place
  • Peu de risque de condensation interne dans l'isolant existant si le nouvel isolant est suffisamment épais
  • Membrane d'étanchéité protégée thermiquement
  • L'isolant est dans l'eau, ce qui diminue ses performances (+/-25% en moins)
  • Un calcul de transfert de vapeur doit être réalisé, pour éviter les condensations internes, notamment si la toiture existante était une toiture froide.
  • Entretien plus difficile dû à la présence du lestage
  • Poids du lestage à prendre en compte
Toiture froide

Figure 28 : Toiture froide Source : www.energieplus-lesite.be

Toiture froide (Source : Energie+ )

  • Aucun ! Par le passé cette technique était utilisée mais créait beaucoup de problèmes. Actuellement cette technique peut être considérée comme une mauvaise conception.
  • Risque de condensation interne due aux fuites d'air, pare-vapeur inexistant ou mal placé
  • Ventilation pas suffisante pour le séchage des condensats
  • Risque accru d'humidification de l'isolant
  • Risque de pourriture de la structure supportant l'étanchéité
  • Risque de gel des matériaux

Quels sont les points d'attention?

  • Il est déconseillé d'installer une toiture froide. Une autre technique est généralement toujours possible.
  • En rénovation, il faut s'assurer que la membrane d'étanchéité existante est en bon état. S'il y a des risques de fuites ou une usure avancée, une nouvelle membrane pare-vapeur doit être placée.

  • Une fois que la membrane existante a été contrôlée, il faut sensibiliser les ouvriers à ne pas laisser de vis, outils de travails, cailloux, etc. sur l'étanchéité. La difficulté est que le plan de travail est un élément fragile et indispensable dans le système d'isolation de la toiture.

  • Mettre du gravier sur la couche d'étanchéité est utile pour protéger la membrane contre les UV, les chocs thermiques, le vieillissement accéléré,...

  • Il est également possible d'isoler la toiture avec une toiture verte, tant en construction neuve qu'en rénovation.

➩Aller plus loin

mis à jour le 09/12/2015

N° de Code : G_ENE03 - Thématiques : Energie - Thématiques secondaires : Isolation thermique | Noeuds constructifs - Composants du projet liés : Ossature bois | Toiture