Dispositif | TOTEM - Un outil belge pour améliorer la performance environnementale des matériaux

L'outil Totem

TOTEM est une interface publique, transparente et simple à utiliser ; elle vise en priorité un public de concepteurs (architectes et bureaux d'étude).

Modéliser

L'outil TOTEM propose :

  • Une bibliothèque contenant environ 1000 matériaux
  • une modélisation à l'échelle de l'élément de construction (mur, toiture, plancher, colonne, ...)  ou du bâtiment
  • une importation de données issues d'un fichier au format IFC (extrait d'un outil de conception BIM-3D) ou au format XLS (un modèle de fichier est à télécharger sur le site de TOTEM).
  • +/- 500 éléments pré-encodés ;  l'utilisateur peut aussi créer ses propres éléments ;
  • une modélisation simplifiée de projets de rénovation : l'attribution du statut ‘existant' à un matériau conservé dans le projet réduira son impact environnemental ;
  • une modélisation simplifiée de l'utilisation de matériaux de réemploi.

Exemple pour modéliser des matériaux neufs, existants ou réemployés.

Composants

Evaluer

Les résultats concernant les impacts environnementaux d'un élément ou d'un bâtiment sont proposés à travers :

  • un score monétarisé, exprimé en € par unité fonctionnelle (par exemple X€/m² de mur ou X€/m² de surface plancher brute d'un bâtiment)

    Coût environnemental €/UF

    UF représente une unité fonctionnelle, l'unité de mesure de la quantité de matériaux. Cela permet de comparer les impacts environnementaux sur une même base qui est l‘unité fonctionnelle. Exemple :

    • m² construit pour un bâtiment (surface brute)

    • m² pour les parois (éléments plans),

    • mct pour éléments linéaires...

    • pce pour châssis de fenêtre, marche d'escalier

  • des scores partiels, détaillés :

    • En % répartis par catégorie d'élément (score au niveau bâtiment)

    • En % réparti par matériaux (score au niveau élément)

    • Avec le détail pour la part « matériaux » et la part « énergie »

    • Avec le détail par indicateur d'impact environnemental

    • Avec le détail par étape du cycle de vie

Impact par composants

Impact par composant

Type d'élément

Impact par étape du cycle de vie

Impact par étape du cycle de vie

Impact par indicateur

Impact par indicateur

Optimiser

Optimiser un projet par l'utilisation de TOTEM signifie réduire le plus possible son coût environnemental et ce, en respectant les différentes contraintes du projet (programme, budget, acoustique, stabilité, ....). On peut considérer que réduire le score environnemental d'au moins 20% permet une amélioration significative d'un projet.

Une comparaison entre différents éléments ou bâtiments permet à l'utilisateur d'optimiser ses choix architecturaux en vue de réduire l'impact environnemental de ceux-ci.

TOTEM peut être utilisé pour optimiser un projet à différentes étapes :

  • au stade de l'avant-projet

    • pour évaluer s'il vaut mieux faire une démolition et reconstruction, ou une rénovation ;

    • pour comparer le type de système constructif ;

    • pour comparer les performances énergétiques.

  • pour affiner les choix architecturaux  dans le dossier d'exécution, :

    • quels matériaux choisir ?

    • quelle épaisseur d'isolant mettre en œuvre ?

    • etc.

Exemple d'encodage pour une maison uni-familiale

Cet exemple est illustratif et n'est pas à généraliser, il s'agit de comprendre le fonctionnement de TOTEM.

Comparaison de trois scénarios dans TOTEM 

Comparaison de 3 scénarios TOTEM

Cette comparaison est à faire sur tous les éléments du bâtiments.

Résultats au niveau du bâtiment

On constate que :

  • les impacts « énergie » diminuent si on ajoute de l'isolation ;

  • les impacts « matériaux » augmentent si on ajoute des matériaux neufs ;

  • malgré l'ajout de matériaux neufs, l'impact total diminue.

  • La rénovation lourde présente le score total le plus intéressant :  une bonne performance énergétique, en conservant la structure portante du mur, en évitant donc tous les impacts environnementaux liés aux cycles de production et de fin de vie des matériaux conservés (ceux-ci ayant déjà été pris en compte dans un cycle de vie précédent).

Une réduction totale des impacts de +/-60% est possible, et d'autres réductions d'impacts sont possibles par le choix des matériaux.

Scénarios de rénovation: réduction des impacts

Totem en pratique

  • TOTEM s'utilise principalement sur une base volontaire (pas de réglementation). Certaines études d'incidence ou procédures de marché publics imposent une modélisation dans l'outil TOTEM.

  • TOTEM s'utilise dans le cadre du GRO, le manuel développé par la région flamande pour mettre en œuvre un niveau d'ambition élevé dans le domaine de la durabilité dans les projets de construction. Pour l'ensemble des projets dont la Région flamande est maître de l'ouvrage, il est demandé à l'équipe de conception d'évaluer et d'améliorer la durabilité des projets. Entre autre en modélisant le projet complet dans TOTEM.  Sur base de cette modélisation de départ, il est demandé d'identifier les 4 éléments ayant le plus important impact environnemental et ensuite de les optimiser en les comparant à des variantes (différents choix de matériaux). Le concepteur adaptera sur base de cette analyse son projet initial.

  • TOTEM peut être utilisé pour la certification BREEAM. Cela concerne les référentiels “BREEAM International New Construction 2013 and 2016”et “BREEAM International Refurbishment and Fit Out 2015 calculators”, dans la rubrique matériaux « MAT 01 ». TOTEM permet d'obtenir la cotation maximale,  à savoir  « 5+ EXEMPLARY ».

L'outil et la méthode d'évaluation TOTEM sont amenés à évoluer régulièrement. Les différentes évolutions et mises à jour sont documentées sur le site Totem.

mis à jour le 15/10/2020