Dispositif | Les isolants thermiques en vrac

Comparaison des isolants en vrac à base de matières premières végétales

ISOLANTS EN VRAC A BASE DE MATIERES PREMIERES VEGETALES
Flocons de celluloseChenevotteLiège

image27.jpeg

http://www.annicksaudoyer.be

image28.jpeg

http://www.acqualys.fr

image29.jpeg

http://www.hellopro.fr

Description

La cellulose en vrac est obtenue à partir de papier recyclé. Le papier est défibré, réduit en flocons puis stabilisé à l'aide d'adjuvants (sel de bore ou autres – varie selon le fabricant).

En vrac, elle peut être déversée mais sera de préférence insufflée (dans un caisson, un complexe fermé délimité par des panneaux rigides).

La chenevotte est directement issue du défibrage mécanique du chanvre.Le chanvre est une plante annuelle cultivée dans nos régions depuis de nombreux siècles. Il s'agit d'une filière en pleine émergence dans le domaine des matériaux et produits de construction.

La matière première est l'écorce du chêne-liège, arbre indigène aux régions méditerranéennes doté d'une durée de vie allant jusqu'à 200 ans. L'écorce est récoltée en moyenne tous les 10 ans. On distingue la première récolte, qui offre du liège grossier (et qui est celui qui est utilisé pour la fabrication des isolants thermiques) des récoltes suivantes, dont le résultat est utilisé dans la production de produits dits plus ‘nobles' (ex. bouchons, revêtement de sol).

Dans le domaine des isolants thermique, deux types de liège sont rencontrés : le liège naturel et le liège expansé.

En vrac, on rencontre les deux types de produits.

Ecobilan

(*)

EN TOITURE

Les outils de classification (NIBE et Green Guide) ne répertorient pas la chenevotte en vrac.

Les avantages et inconvénients sont détaillés ci-dessous.

Les outils de classification (NIBE et Green Guide) ne répertorient pas le liège en vrac.

Les avantages et inconvénients sont détaillés ci-dessous.

NIBE : 3a – Bon choix

Green Guide BRE : A+

DALLE / PLANCHER

NIBE : n/a

Green Guide BRE : A+

MUR

NIBE : n/a

Green Guide BRE : A+

Avantages

Matière première issue des filières de recyclage (papier) et disponible en grande quantité grâce au tri sélectif

Faible résistance à la diffusion de la vapeur d'eau

Faible quantité d'énergie grise

Bonne performance acoustique (fonction de « ressort »)

Densité moyenne à élevée: contribution limitée à importante au confort d'été (inertie)

Réaction au feu Euroclasse B 

Recyclable en fin de vie

Peut être insufflé

Filières locales existantes et en émergence, en ce compris en Belgique : possibilité de distances de transport limitées.

La matière première est renouvelable, son cycle de croissance est court (annuel). Sa culture n'utilise ni désherbants, ni intrants chimiques et ne nécessité qu'un très faible apport en eau.

Faible résistance à la diffusion de la vapeur d'eau

Très faible quantité d'énergie grise (due à la transformation minimale de la matière première)

Haute densité : contribution élevée au confort d'été (inertie thermique)

Bonne performance acoustique (fonction de « ressort »)

Compostable en fin de vie

Peu de poussières en phase chantier

La matière première est renouvelable (mais un chêne-liège ne génèrera qu'une récolte grossière au cours de sa vie)

Très faible quantité d'énergie grise pour le liège naturel

Haute densité : contribution élevée au confort d'été (inertie thermique)

Très bonne performance acoustique (fonction de « ressort »)

Réaction au feu  Euroclasse B 

Très bonne résistance à l'humidité, même prolongée

Bonne résistance à la compression

Bonne stabilité dans le temps

Compostable en fin de vie à condition que les liants soient d'origine végétale

Pas de poussières en phase chantier

Inconvénients

Recours à un professionnel indispensable (outillage et machines) pour l'insufflation

Génère des poussières en phase chantier : qu'il s'agisse d'une insufflation ou d'un déversement, il est conseillé de porter un masque

Mauvaise résistance à l'humidité prolongée

Réaction au feu  Euroclasse E : nécessite donc un complément sous forme de parement coupe-feu ou l'adjonction de sel de bore.

N'est habituellement pas insufflé, mais peut néanmoins remplir des caissons, ainsi qu'être déversé

Cout

Matière première disponible en quantité limitée et non-cyclique

Impact lié au transport non négligeable : depuis la région méditerranéenne, et couramment par voie routière

Moyenne à haute résistance à la diffusion de la vapeur d'eau

Les colles présentes dans les panneaux à base de liège naturel peuvent émettre des COV nocives pour la santé. Il convient de vérifier la fiche technique et le classement d'émission E.

N'est habituellement pas insufflé, mais peut néanmoins remplir des caissons, ainsi qu'être déversé

Utilisation

Toitures en pente :

entre éléments de structure ou intégré à des caissons

Toitures plates :

entre éléments de structure

Planchers et dalles :

hors sol, entre ou sous les éléments de structure

Murs :

entre éléments d'ossature ou intégré à des caissons

Fin de vie

Recyclage possible

Sinon valorisation énergétique (incinération)

Compostage

Sinon, valorisation énergétique (incinération)

Compostage

Sinon, valorisation énergétique (incinération)

Masse volumiquede 40 à 65 kg/m³de 90 à 115 kg/m³

de 80 à 160 kg/m³

(pour le liège naturel)

de 65 à 80 kg/m³

(pour le liège expansé)

Durée de vie théorique

20 ans (**)

60 ans (***)

min. 60 ans

(basé sur la durée de vie de la paille issu e du Green Guide)

min. 75 ans

(basé sur la durée de vie de des panneaux de liège issue de NIBE )

(*) Données issues du classement NIBE et du Green Guide to Specification de BRE, consultés en juillet 2013.

(**) Données issues du classement NIBE consulté en juillet 2013.

(***) Données issues du Green Guide to Specification de BRE, consulté en juillet 2013.

ISOLANTS EN VRAC A BASE DE MATIERES PREMIERES VEGETALES (suite)
Laine de textile recycléPaille

image30.jpeg

http://www.isolbien.fr

image31.jpeg

http://www.lemagdesecoacteurs.fr

DescriptionLa laine à base de textile recyclé se compose de 85% de fibres textiles recyclées (majoritairement du coton) et de 15% de liant (polyester)

Il convient de ne pas confondre paille, foin et herbe. La paille est composée de tiges végétales sèches issues des cultures céréalières (ex. le blé, le seigle), dont elle est un sous-produit. Le matériau est quasi parfaitement inerte, sa composition chimique étant proche de celle du bois.

Initialement fournie en vrac, la paille peut être comprimée en bottes : celles-ci sont aujourd'hui de plus en plus utilisées dans des constructions à ossature bois, et comme remplissage de caissons préfabriqués.

Ecobilan

(*)

Les outils de classification (NIBE et Green Guide) ne répertorient pas ce matériau.

En l'absence d'une évaluation environnementale complète sur base d'une analyse du cycle de vie, il convient d'attirer l'attention sur les avantages environnementaux suivants :

Matière première à 85% issue du recyclage de produits qui sont à leur tour fabriqués à base de matières premières renouvelables

Recyclage effectif du produit en fin de vie

Distance de transport limitée

Les avantages et inconvénients sont détaillés ci-dessous.

NIBE: non répertorié

Green Guide de BRE: A – Très bon choix

Avantages

Matière première issue des filières de recyclage de textiles

Provenance géographique proche : les principaux producteurs sont situés dans le nord de la France

Bonne performance acoustique (fonction de « ressort »)

Faible résistance à la diffusion de la vapeur d'eau

Bonne résistance à l'humidité prolongée (assurée par des adjuvants antifongiques)

Recyclage effectif

Peut être soufflé

Aucun impact sanitaire

Peu de poussières en phase chantier

Matière première renouvelable, issue des cultures de céréales dont le cycle de renouvellement est annuel, et dont la paille constitue un sous-produit

Provenance géographique proche : on trouve la paille en grande quantité en Belgique.

Très faible quantité d'énergie grise

Très faible consommation en eau de la matière première

Imputrescible

Très bonne stabilité et durabilité dans le temps

Bonne contribution au confort d'été (inertie thermique)

Moyenne à bonne performance acoustique (fonction de « ressort ») selon la densité

Faible résistance à la diffusion de la vapeur d'eau

Compostable

Peut être comprimé sous forme de ballots, qui présentent une bonne capacité d'isolation si les fibres sont positionnées perpendiculairement au flux thermique

Il existe de la paille issue de l'agriculture biologique, garantissant l'absence de pesticides

Utilisable en auto-construction pour des applications en terre-paille.

Aucun impact sanitaire

Peu de poussières en phase chantier

Inconvénients

Faible densité : contribution limitée au confort d'été (inertie thermique)

Réaction au feu  Euroclasse E : nécessite donc un complément sous forme de parement coupe-feu.

Réaction au feu  « normalement inflammable » sans contribution au feu : nécessite donc un complément sous forme de parement coupe-feu.

N'est habituellement pas insufflé, mais peut néanmoins remplir des caissons, ainsi qu'être déversé.

Pour les bottes : épaisseur importante et non modifiable, min. 46cm pour les bottes de taille courante (il importe d'en tenir compte dès la conception du projet). Il existe cependant des bottes de plus petite taille.

Utilisation

Toitures en pente :

entre éléments de structure ou intégré à des caissons

Toitures plates :

entre éléments de structure

Planchers et dalles :

hors sol, entre ou sous les éléments de structure

Murs :

dans la coulisse, entre éléments d'ossature ou intégré à des caissons

Toitures en pente :

entre éléments de structure ou intégré à des caissons

Toitures plates :

entre éléments de structure

Planchers et dalles :

hors sol, entre ou sous les éléments de structure

Murs :

entre éléments d'ossature ou intégré à des caissons

Fin de vieRecyclageCompostage
Masse volumiquede 15 à 20 kg/m³

de 90 à 110 kg/m³ (en moyenne densité)

de 150 à 250 kg/m³ (en haute densité)

Durée de vie théorique

min. 30 à 40 ans

(basé sur la durée de vie minimale des autres produits appartenant à cette catégorie, en l'absence de données issu e s de NIBE et du Green Guide)

60 ans (***)

(*) Données issues du classement NIBE et du Green Guide to Specification de BRE, consultés en juillet 2013.

(***) Données issues du Green Guide to Specification de BRE, consulté en juillet 2013.

mis à jour le 01/01/2013

N° de Code : G_MAT04 - Thématiques : Matière - Composants du projet liés : Mur extérieur | Mur intérieur | Ossature bois | Plancher | Toiture