Dispositif | Les isolants thermiques rigides

Comparaison des isolants rigides à base de matières premières minérales

ISOLANTS RIGIDES A BASE DE MATIERES PREMIERES MINERALES
Laine de verreLaine de roche

image53.jpeg

http://www.aqualys.fr

image54.jpeg

http://www.archiexpo.fr

DescriptionLes matières premières principales composant la laine de verre sont le sable, le verre recyclé et les flux de brassage (mélange de produits chimiques). Ces produits sont fondus à une température de 1100 °C. Ensuite, les fibres sont formées au moyen d'un procédé de centrifugation. Des liants sont ajoutés et la laine est polymérisée puis roulée.La laine de roche se compose de basalte et de briquettes (issues du recyclage). Portés à une température de 1400 °C, les produits mélangés et fondus sont ensuite additionnés d'un liant et transformés en fibres au moyen d'un procédé de soufflage d'air à haute pression.

Ecobilan

(*)

EN TOITUREEN TOITURE

Les outils de classification (NIBE et Green Guide) ne répertorient pas ce matériau sous sa forme souple, l'évaluation s'établit comme suit :

NIBE :

Toiture en pente : 1a - Meilleur choix

Toiture plate : 2b – Très bon choix

Green Guide BRE : A+

Cette information se complète par les avantages et inconvénients détaillés ci-dessous.

Les outils de classification (NIBE et Green Guide) ne répertorient pas ce matériau sous sa forme souple, l'évaluation s'établit comme suit :

NIBE :

Toiture en pente : 1c - Meilleur choix

Toiture plate : 3c – Bon choix

Green Guide BRE : A+

Cette information se complète par les avantages et inconvénients détaillés ci-dessous.

DALLE / PLANCHERDALLE / PLANCHER

Les outils de classification (NIBE et Green Guide) ne répertorient pas ce matériau sous sa forme souple, l'évaluation s'établit comme suit :

NIBE : 1a – Meilleur choix

Green Guide BRE : A+

Cette information se complète par les avantages et inconvénients détaillés ci-dessous.

Les outils de classification (NIBE et Green Guide) ne répertorient pas ce matériau sous sa forme souple, l'évaluation s'établit comme suit :

NIBE : 2a – Très bon choix

Green Guide BRE : A+

Cette information se complète par les avantages et inconvénients détaillés ci-dessous.

MURMUR

Les outils de classification (NIBE et Green Guide) ne répertorient pas ce matériau sous sa forme souple, l'évaluation s'établit comme suit :

NIBE :

Isolation par l'extérieur :

1b - Meilleur choix

Dans la coulisse :

1a – Meilleur choix

Entre éléments d'ossature :

1b – Meilleur choix

Green Guide BRE : A+

Cette information se complète par les avantages et inconvénients détaillés ci-dessous.

Les outils de classification (NIBE et Green Guide) ne répertorient pas ce matériau sous sa forme souple, l'évaluation s'établit comme suit :

NIBE :

Isolation par l'extérieur :

1c - Meilleur choix

Dans la coulisse :

2a – Très bon choix

Entre éléments d'ossature :

2b – Très bon choix

Green Guide BRE : A+

Cette information se complète par les avantages et inconvénients détaillés ci-dessous.

Avantages

Prix

Faible résistance à la diffusion de la vapeur d'eau

Bonne performance acoustique (fonction de « ressort »)

Excellente résistance aux moisissures

Non capillaire

Matériau très répandu

Réaction au feu Euroclasse A1

Potentiellement recyclable, mais filières très peu développées actuellement

Prix

Faible résistance à la diffusion de la vapeur d'eau

Bonne performance acoustique (fonction de « ressort »)

Imputrescible

Excellente résistance aux moisissures

Non capillaire

Matériau très répandu

Réaction au feu Euroclasse A1

Potentiellement recyclable, mais filières très peu développées actuellement

Inconvénients

Matière première non renouvelable

Faible contribution au confort d'été (inertie thermique)

Performance acoustique moyenne

Dégagement de fibres respirables pendant la phase de chantier : porter un masque

Fibres irritantes au contact ave la peau : porter des vêtements de protection adéquats lors de la mise œuvre

La présence d'un film recouvrant l'isolant impact négativement l'écobilan ainsi que le potentiel de recyclage

Matière première non renouvelable

Faible contribution au confort d'été (inertie thermique)

Performance acoustique moyenne

Dégagement de fibres respirables pendant la phase de chantier : porter un masque

Fibres irritantes au contact ave la peau : porter des vêtements de protection adéquats lors de la mise œuvre

La présence d'un film recouvrant l'isolant impact négativement l'écobilan ainsi que le potentiel de recyclage

Utilisation

Toitures en pente : au-dessus des éléments de structure (également possible entre éléments de structure, à condition de garantir une jonction parfaite à ceux-ci et d'éviter les fentes, mêmes minimes)

Toitures plates : au-dessus des éléments de structure (également possible entre éléments de structure, à condition de garantir une jonction parfaite à ceux-ci et d'éviter les fentes, mêmes minimes)

Planchers et dalles : au-dessous ou en-dessous des éléments de structure (également possible entre &##233;léments de structure, à condition de garantir une jonction parfaite à ceux-ci et d'éviter les fentes, mêmes minimes)

Murs : à l'extérieur, dans la coulisse (également possible entre éléments d'ossature), à condition de garantir une jonction parfaite à ceux-ci et d'éviter les fentes, mêmes minimes)

Fin de vieValorisation énergétique (incinération) en l'absence de filière de recyclage.Valorisation énergétique (incinération) en l'absence de filière de recyclage.
Masse volumiquede 80 à 150 kg/m³de 120 à 200 kg/m³
Durée de vie théorique50 (isolation par l'extérieur) à 75 ans (autres applications) (**)50 (isolation par l'extérieur) à 75 ans (autres applications) (**)

(*) Données issues du classement NIBE et du Green Guide to Specification de BRE, consultés en juillet 2013.

(**) Données issues du classement NIBE consulté en juillet 2013.

ISOLANTS RIGIDES A BASE DE MATIERES PREMIERES MINERALES (suite)
Verre cellulairePerlite expansée

image55.jpeg

http://www.constructeurs-associes.com

image56.jpeg

http://www.specjm.com

Description

Le verre cellulaire est fabriqué à base de sable siliceux, de feldspath,, de dolomie, de carbonates et de verre recyclé : ces ingrédient sont fondus à une température de 1250 °C. Ensuite, la pâte refroidie est broyée, et additionnée de carbone, avant d'être enfourné à 850 °C (procédé de moussage).

Refroidi et stabilisé, le produit est découpé. Il renferme un gaz inerte dans ses microcellules, ce qui lui confère son pouvoir isolant.

La matière première utilisée est issue de roches volcaniques siliceuses. Ce minerai est chauffé à haute température, afin de libérer l'eau retenue. La vapeur d'eau ainsi produite génère l'expansion de la matière première rocheuse, qui acquiert un volume allant jusqu'à 15 fois de son volume de départ.

Sous forme de panneaux rigides, la perlite est liée à l'aide de bitume, de fibres de verre ou de cellulose (selon le produit).

Ecobilan

(*)

EN TOITURE

Les outils de classification (NIBE et Green Guide) ne répertorient pas ce matériau.

En l'absence d'une évaluation environnementale complète sur base d'une analyse du cycle de vie, il convient d'attirer l'attention sur les avantages environnementaux suivants :

Matières premières non renouvelables mais abondantes

Recyclage en fin de vie

Les avantages et inconvénients sont détaillés ci-dessous.

NIBE : 3a – Bon choix

Green Guide BRE : varie selon la masse du produit :

A (masse < 130 kg/m³)

B (masse de 130 à 200 kg/m³)

C (masse > 200 kg/m³)

DALLE / PLANCHER

NIBE : 6b – à éviter

Green Guide BRE : varie selon la masse du produit :

A (masse < 130 kg/m³)

B (masse de 130 à 200 kg/m³)

C (masse > 200 kg/m³)

MUR

NIBE :3b – Bon choix

Green Guide BRE : varie selon la masse du produit :

A (masse < 130 kg/m³)

B (masse de 130 à 200 kg/m³)

C (masse > 200 kg/m³)

Avantages

Incombustible (euroclasse A1)

Ressources non renouvelables mais abondantes et partiellement recyclées

Non altérable en présence d'eau

Excellente stabilité dimensionnelle

Excellente résistance à la compression

Recyclable (excepté pour les produits mis en œuvre par collage ou à l'aide de bitume)

Incombustible (euroclasse A1)

Ressources non renouvelables mais abondantes

Faible résistance à la diffusion de vapeur d'eau pour les produits liés à l'aide de fibres non bitumineuses

Non altérable en présence d'eau (grâce aux adjuvants entrant dans la composition des panneaux, la matière première quant à elle étant hydrophile)

Excellente tenue dans le temps

Inconvénients

Cout

Incompressible : déconseillé sur les supports irréguliers

La mise en œuvre à chaud implique l'emploi d'un produit bitumineux qui peut, en cas d'incendie, dégager des substances toxiques

La pose par collage ou à l'aide de colle empêche le recyclage

Imperméable à la vapeur d'eau

Quantité d'énergie grise élevée (mais couramment compensée par le recours aux énergies vertes)

Cout

Incompressible : déconseillé sur les supports irréguliers

Pouvoir isolant moyen

Quantité d'énergie grise élevée

En cas d'incendie, les produits contenant du bitume peuvent libérer des substances toxiques

Résistance à la diffusion de vapeur d'eau élevée pour les produits recouverts d'une couche bitumineuse

Utilisation

Toitures plates : au-dessus des éléments de structure

Planchers et dalles : en-dessous des éléments de structure

Murs : à l'extérieur, enterrés

Toitures en pente : au-dessus des éléments de structure (également possible entre éléments de structure, à condition de garantir une jonction parfaite à ceux-ci et d'éviter les fentes, mêmes minimes)

Toitures plates : au-dessus des éléments de structure (également possible entre éléments de structure, à condition de garantir une jonction parfaite à ceux-ci et d'éviter les fentes, mêmes minimes)

Planchers et dalles : au-dessus ou en-dessous des éléments de structure (également possible entre éléments de structure, à condition de garantir une jonction parfaite à ceux-ci et d'éviter les fentes, mêmes minimes)

Murs : dans la coulisse, à l'extérieur, hors sol et enterrés

Fin de vieValorisation énergétique (incinération) en l'absence de filière de recyclage.

Recyclage

(isolation thermique en vrac ou concassage pour réemploi en déblai)

Masse volumiquede 100 à 250 kg/m³150 à 250 kg/m³
Durée de vie théorique75 ans (**)

min. 50 ans

(basé sur la durée de vie minimale des autres produits appartenant à catégorie des isolants minéraux en vrac - auxquels appartient la perlite en vrac - en l'absence de données issu e s de NIBE et du Green Guide)

(*) Données issues du classement NIBE et du Green Guide to Specification de BRE, consultés en juillet 2013.

(**) Données issues du classement NIBE consulté en juillet 2013.

mis à jour le 01/01/2013

N° de Code : G_MAT04 - Thématiques : Matière - Composants du projet liés : Mur extérieur | Mur intérieur | Ossature bois | Plancher | Toiture