Glossaire

Mileu résidentiel dense

Milieu caractérisé par une forte présence de l'environnement construit par rapport à l'environnement naturel. La densité peut s'apprécier à l'échelle de l'îlot, du quartier ou de la parcelle.

À l'échelle de l'îlot, la densité résidentielle traduit les différents usages du sol (voiries, espaces libres et bâtis) et rend compte de la relation entre les bâtiments et le site. Cette densité est utilisée pour la planification opérationnelle en densité résidentielle brute, c'est-à-dire en prenant l'îlot dans sa globalité et en intégrant la moitié des emprises des voies de desserte périphériques.

À l'échelle du quartier, la densité résidentielle prend en compte les espaces privés et l'espace public de l'îlot, ainsi que tous les autres équipements de superstructure et d'infrastructure du quartier considéré.

À l'échelle de la parcelle, on parle de coefficient d'occupation des sols (COS). Utilisé dans les plans locaux d'urbanisme, il traduit le rapport entre la surface de plancher bâtie et la surface de la parcelle sur laquelle elle est édifiée.

> Revenir au glossaire

Retour en haut de page