Dossier | Favoriser les opportunités d'échange entre les occupants du bâtiment et leur voisinage

Notions

Sont reconnues comme des habitats particuliers : (source : Ref-B, thématique ‘Environnement humain')

Les habitats solidaires

Le logement solidaire vise un environnement de vie et un projet de vie pour une ou plusieurs personnes (spécifiquement) dont au moins une est vulnérable socialement (vit dans la précarité) ou risque de le devenir. Les individus s'inscrivent de manière formelle ou informelle dans cette forme d'habitat parce qu'ils sont conscients d'avoir des intérêts communs, et ils bénéficient parfois d'un accompagnement ou d'une assistance sociale (spécifique ou générale). L'habitat solidaire se traduit concrètement par des habitats collectifs, soit un nombre autonome d'habitations solidaires occupées par plus de deux adultes n'ayant entre eux aucun autre lien que cette forme d'habitat, et où l'ensemble comprend un ou plusieurs espaces communs. L'habitat kangourou ou la maison de retraite médicalisée sont des formes de logement solidaire.

Les habitats collectifs

Tels que le cohousing, le logement collectif, l'habitation communautaire, le partage d'habitation ou l'habitat groupé.

Pour aller plus loin

"Solidairwonen, studie over de mogelijkhedenvoor de erkenningen van groepswonenvoormensen in eenkwetsbarepositie", grootstedenbeleid, SUM Research, Habitat et Participation, Faculté universitaire Saint-Louis. “Cohousing.Van droomnaarrealiteit”, TruiMaes, Erika Schrauwenet Sigrid Van Leemput, mars 2011.

> Démarrer > Démarche

mis à jour le 01/01/2013

N° de Code : G_HUM01 - Thématiques : Environnement humain - Composants du projet liés : Abords