Dossier | Choix durable des matériaux de parement

Objectifs

Base réglementaire et bonne pratique ★

  • Respecter les recommandations urbanistiques et, en cas de rénovation, s'assurer que les matériaux existants sont « asbest-free », et dans le cas contraire les remplacer avec toutes les précautions d'usages (voir Dossier |Gestion des déchets de chantier).
  • Choisir des matériaux de parement adaptés à l'usage et au lieu
    • S'assurer de la qualité du support de réception
    • Choisir un revêtement dont la résistance et le niveau d'entretien demandé correspondent à l'usage et au climat.
    • S'assurer de la compatibilité entre le matériau de parement et le complexe de mur dans lequel il s'intègre (au niveau du confort thermique et acoustique, de l'accès à la masse thermique, de la migration de la vapeur d'eau, etc…)
  • Faire une utilisation rationnelle de la matière :
    • Dans certains cas, Eviter la mise en œuvre de matériaux de parement.
    • Envisager la récupération de matériaux (ex. bardage bois, briques,…) Voir site internet Opalis.
    • Choisir un matériau en fonction des possibilités de réparation / remplacement qu'il offre.
    • Choisir des techniques et des matériaux issus de filières de recyclage ou développés sur base de matériaux naturels non ou peu transformés, et offrant un potentiel de recyclage.

Minimum conseillé ★★

Choisir des matériaux de parement avec écobilans favorables

  • On optera pour des matériaux dont l'impact sur l'environnement est moindre. Prioritairement : Choisir un matériau qui possède un éco-label ou autre outil de classification cités dans le Dossier | Le cycle de vie de la matière : analyse, sources d'information et outils d'aide aux choix, ou qui répondent aux exigences du Ref-B.
  • Chercher à éviter l'utilisation des revêtements collés qui utilisent des colles, diluants et adjuvants nocifs pour la santé (COV, formaldéhyde,…). On privilégiera les fixations mécaniques (clous, vis, etc…) ou à emboîtements.
  • Dans le cas de l'utilisation de produits d'entretien ou de traitement, veiller à faire un choix de produits qui ne compromettent pas l'écobilans favorables du matériau mis en œuvre et son Réemploi/recyclage/valorisation lors de sa fin de vie (peintures, vernis,…).

Optimum ★★★

Choisir des matériaux de parement permettant de rencontrer les objectifs de santé et sécurité avec écobilans favorables et dont l'adéquation à l'usage et au lieu permettent une durée de vie prolongée :

  • Réaliser une étude ACV au niveau du composant et/ou du bâtiment. (Voir Dossier | Le cycle de vie de la matière : analyse, sources d'information et outils d'aide aux choix)
  • Une réflexion sur le moyen de changer l'enveloppe du bâtiment sans démolir indûment doit aussi être menée, en fonctions du type de bâtiment: démontable, remontable, adaptable,… D'où l'importance de la technique de pose / fixation choisie, ici aussi il y a lieu d'éviter l'usage des colles et favoriser les fixations mécaniques.
    • Voir Dossier | Concevoir un bâtiment qui limite la production de déchets tout au long de son cycle de vie et Dossier | Organiser la déconstruction d'un bâtiment

mis à jour le 01/01/2013

N° de Code : G_MAT06 - Thématiques : Matière - Composants du projet liés : Mur extérieur