ENE01_top

Dossier | Optimiser l'éclairage artificiel

Optimiser l'éclairage artificiel

© Free-Photos / Pixabay.com

Optimiser l'éclairage artificiel est essentiel pour assurer le bon confort visuel des occupants, tout en favorisant la lumière naturelle et en minimisant la demande en énergie. La consommation électrique liée à l'éclairage artificiel peut en effet représenter jusqu'à 15% des consommations énergétiques d'un logement ou d'un bâtiment tertiaire. Conçu dans une démarche de complémentarité avec la lumière naturelle, l'éclairage artificiel est donc à adapter et à réguler en fonction des locaux et des besoins.

Optimiser l'éclairage artificiel implique ainsi de :

  • Définir les besoins en éclairage adaptés à l'usage des locaux;
  • Favoriser et valoriser en premier lieu la lumière naturelle (voir le dossier Assurer le confort visuel au moyen de la lumière naturelle);
  • Choisir une installation adaptée pour diminuer la puissance installée utile ;
  • Prévoir une régulation permettant l'adaptation de l'éclairage aux besoins réels.

➩ Enjeux

mis à jour le 01/01/2013

N° de Code : G_ENE01 - Thématiques : Energie - Composants du projet liés : Eclairage | Electricité | Régulation