Dispositif | Peintures

Peintures

© gfdunt / Shutterstock.com

Les peintures protègent et décorent les surfaces. Avec les colles, elles sont donc potentiellement les principaux vecteurs polluants de l'air intérieur, en libérant des composés organiques volatiles et des solvants. A côté des peintures synthétiques, il existe désormais toute une palette de peintures naturelles, par exemple minérales, à la chaux ou à la caséine.

Quels sont les constituants d'une peinture?

Les élements constituants suivants se retrouvent quel que soit le type de peinture (naturelle ou synthétique):

  • les liants ou résines : constituant qui donne après séchage le film protecteur
  • les pigments : donnent l'effet de couleur ou d'opacité
  • les charges : elles jouent un rôle, dans le contrôle du brillant et le renforcement mécanique
  • les additifs : agents dispersants, épaississants, conservateurs, etc.
  • le véhicule : soit un solvant (térébenthine, white spirit, acétone, toluène), soit de l'eau

Quels critères de comparaison pour les peintures?

Les peintures classiques contiennent des COV dans leurs solvants. Mais des produits de substitution existent, sans toluène, benzène ou xylène.

On trouve ainsi des produits naturels – peinture minérale au silicate, peinture au lait ou à la caséine, enduits naturels à la chaux – d'une durée de vie plus longue que les peintures courantes qui sont sans COV, émettent très peu de polluants lors de la fabrication et de l'extraction, et sont biodégradables et résistants aux taches. Ils sont préparés à partir de ressources saines et renouvelables telles que des résines, des huiles de plantes, des solvants au citron, de l'argile et des minéraux sans métaux lourds.

Pour les murs et plafonds des sous-sols, la peinture minérale au silicate et les enduits naturels à la chaux sont recommandés puisque très résistants à l'humidité. La peinture minérale est facile d'application, mais le temps de séchage est plus long que les autres types de peinture.

Si on ne retient pas une peinture naturelle, on favorisera les peintures en phase aqueuses et disposant d'un label, généralement moins nocives, même si cela ne garantit pas une absence totale de COV.

Il existe aussi certaines peintures recyclées au latex sans alkyde. Elles contiennent généralement peu de COV, ces derniers s'étant évaporés depuis la fabrication. Elles constituent donc un excellent choix écologique à faible coût. De même, cela détourne les vieilles peintures des sites d'enfouissement et cours d'eau.

Tableau comparatif des peintures synthétiques et naturelles

Peinture synthétiquePeinture naturelle
En phase solvantEn phase aqueuseEn phase solvantEn phase aqueuse
LiantRésine Alkyde, high solidRésine acrylique, vinyle, latex

Résines et huiles naturelles (de lin, de bois),

Minéraux (chaux, caséine, argile)

Solvant40 à 60 % de solvant organique (COV), souvent white spirit)Eau, alcools et éthers de glycol + 5 à 10% de solvant organique voltail (white spirit)Essence de térébenthine ou huile citrus

Eau

Pas de solvants organiques

PigmentsD'origine organique (pétrochimique) ou minéraleD'origine organique (végétal ou animal) ou minéral
Additifs

Souvent des produits toxiques pour traiter rouille, moisissures, pourritures, etc.

Siccatifs

Souvent des produits toxiques pour traiter rouille, moisissures, pourritures, etc.

Siccatifs

Addition supplémentaires de conservateurs toxiques

Si possible à base de matières premières renouvelables. Ex. huile éthérique comme conservateur

Pas d'addition de fongicide ou antirouille

Ecobilan- --+ ++
Avantages / Inconvénients

Meilleure pénétration de la surface

Meilleures adhérence

Durabilité

Etalement plus facile

Fini plus lisse

Imperméable

Palette de couleurs

Application et retouches faciles

Moins d'odeur

Peinture respirante

Ininflammable

Nettoyage au savon et à l'eau

Séchage plus rapide

Meilleure rétention de la couleur

Peinture respirante

Moins de fissure

Dilatation en fonction des circonstances atmosphériques

Attire moins la poussière et les bactéries

Palette de couleurs moins étendue

Santé

Dérivés pétroliers très polluants et nocifs pour la santé

-Implique un traitement spécifique des résidus et déchets

-Utiliser un masque et des gants

-Ouvrir les fenêtres durant l'application

-Aérer les pièces après la fin de l'application

Absence de nocivité et d'odeur (pas de COV)

Biodégradable

Pour plus d'information sur les labels voir dossier Choix durable des revêtements de murs intérieurs et plafonds

mis à jour le 25/01/2018

N° de Code : G_MAT10 - Thématiques : Matière - Thématiques secondaires : Labellisation/Certification | Pollution intérieure - Composants du projet liés : Mur intérieur | Plafonds