Étude de cas | Rue de Spa

Production de froid avec free chilling

Vidéo sur la production de froid avec free chilling du projet « Rue de Spa »

Description

La stratégie du projet a été tout d'abord de limiter les besoins en froid. Pour cela le projet a effectué des simulations d'ombrage, permettant d'identifier les zones ensoleillées et a opté pour le placement de stores extérieurs sur les zones à risque. De plus, la mise en place dans les bureaux, d' équipements peu énergivores a aussi permis de réduire la charge thermique à refroidir. Pour les besoins résiduels, le projet a opté pour des systèmes à hautes performances énergétiques :

  • production de froid

    • réalisée par deux machines frigorifiques refroidies à l'eau et produisant de l'eau à des régimes de température d'eau glacée différents. Cette combinaison permet d'obtenir des meilleurs performance de fonctionnement :

      • haute température : 15-18°C, pour les plafonds froids, EER = 6.1 ;
      • basse température : 6-12°C, pour les batteries des groupes de ventilation (batterie froide et déshumidification), EER = 5.1 ;
    • machines frigorifiques répondant à la classe A d'Eurovent.
  • Free-chilling réalisé par l'intermédiaire d'un aéroréfrigérant hybride :

    • régime de température du circuit secondaire : 28-34°C ;
    • combinaison d'un refroidisseur sec et d'une tour de refroidissement humide à circuit fermé, pour bénéficier des avantages des 2 systèmes ;
    • meilleure performance énergétique, moins encombrant et bruyant pour une même puissance frigorifique ;
    • fonctionnement été :

      • le refroidissement serait moins efficace en utilisant l'air extérieur qui est chaud. On pulvérise alors de l'eau sur les surfaces d'échange pour permettre son évaporation et ainsi un abaissement important de la température du circuit à refroidir ;
      • l'eau pulvérisé provient de la citerne récupérant l' eau de pluie des toitures vertes du bâtiment ;
    • fonctionnement mi-saison :

      • les températures extérieures étant relativement basses, le refroidissement se fait par free-chilling, i.e en faisant transiter l'air extérieur dans le dispositif de refroidissement. Le projet économise alors l'eau de la citerne ;
      • 40 % de la demande totale de refroidissement peut être couverte par free-chilling, suivant les simulations réalisées sur le projet.
  • Distribution et émission

    • plafonds froids émettant aussi la chaleur en hiver (plafond climatique). Placement d'une vanne 6 voies permettant de basculer du chaud vers le froid ;
    • régime haute température pour les plafonds froids (voir ci-dessus pour les températures).

plafonds climatiques en court d'installation

Faux plafonds en court de placement

Vue d'un plateau finalisé

plafonds climatiques en court d’installationVue d’un plateau finaliséVue d’un plateau finalisé

© Alain Thomas

© Alain Thomas

© Conix RDBM Architects

Aéroréfrigérant

Vanne 6 voies et distribution

Plan d'installation d'un module de plafonds froids

AéroréfrigérantVanne 6 voies et distributionPlan d’installation d’un module de plafonds froids

© Alain Thomas

© Conix RDBM Architects

© Interalu

Aller plus loin

Le Guide développe plus d'informations quant à la stratégie pour limiter les besoins de froid et aux moyens efficaces pour produire ce froid, dans les dossiers suivants :

Rue de Spa

mis à jour le 27/03/2018