NAT02_top

Dossier | Réaliser des toitures vertes

Réaliser des toitures vertes

Source: Tristan Schmurr / flickr.com

Végétaliser les toits pour accroître la présence de la nature et la rétention de l'eau sur la parcelle et renforcer la continuité des couloirs verts urbains.

Le Guide Bâtiment Durable propose les solutions suivantes :

  • Réaliser des toitures vertes extensives
  • Réaliser des toitures vertes intensives simples ou élaborées
  • Envisager des cultures en toitures

Une toiture verte est conçue comme un ensemble d'éléments recouvrant un toit (plat ou incliné), permettant de faire pousser des végétaux sous diverses formes, allant du simple tapis végétal jusqu'au réel jardin(en fonction de l'épaisseur du substrat), et de renforcer ainsi la présence de biodiversité et le maillage vert.

Enjeux

A Bruxelles, comme dans d'autres agglomérations, beaucoup de quartiers manquent d'espaces verts. De plus, les nuisances telles que la pollution, les poussières, le bruit et les inondations prennent de plus en plus d'ampleur.

Les atouts des toitures vertes en ville:

  • Alternative aux jardins dans une agglomération dense.
  • Contribuent à la biodiversité en ville.
  • Apportent à la capacité de rétention d'eau.
  • Favorisent le microclimat.
  • Accordent un impact socio-culturel.

Voir aussi le dossier | Favoriser la biodiversité

Caméléon, toiture verte intensive

Cameleon , toiture verte intensive

© Michel Wiegandt

Indicateurs

  • Le poids [kg/m²] et l'épaisseur [cm] des différentes couches qui constituent la toiture plate. Celui-ci sera à limiter en rénovation.
  • Capacité de rétention d'eau [% ou l/m²]. Celle-ci varie en fonction des différentes épaisseurs mises en œuvre.

> Démarrer > Objectifs

mis à jour le 23/11/2016

N° de Code : G_NAT02 - Thématiques : Développement de la nature - Thématiques secondaires : Acoustique | Agriculture urbaine | Entretien/Maintenance | Inertie thermique | Isolation thermique Urbanisme - Composants du projet liés : Ossature bois | Toiture | Flore