Dispositif | Chauffe-eau solaire

Suivi de chantier

Un chauffe-eau solaire comprend une série de composants qui doivent être montés, raccordés et intégrés au bâtiment selon les règles de l'art. Lors de la première visite de chantier l'entrepreneur doit impérativement:

  • analyser les caractéristiques du bâtiment (situation, localisation, implantation des obstacles environnants, orientation, accessibilité, performance énergétique, consommation de chaleur et d'ECS...)
  • réaliser un schéma hydraulique décrivant l'agencement des composants principaux du chauffe-eau solaire, tel qu'illustré ci-dessous.

Schéma d'agencement des composants principaux du chauffe-eau solaire sous pression permanente

image46

(Source: SolarPraxis)

Phases essentielles du montage de l'installation

Les phases essentielles du montage de l'installation concernent :

Le montage des capteurs sur une paroi du bâtiment
1 Ouverture de la toiture, arrimage de la structure portante, fixation des capteurs et accessoires (purgeur au point haut, sonde de température sortie de capteur...)
2 Montage des raccords capteurs/conduites départ & retour du circuit primaire (tuiles chatières de ventilation pour passage des conduites...)
3 Isolation et fermeture étanche de la couverture de toit
Le montage du circuit hydraulique et du réservoir de stockage
4 Démontage partiel ou total de l'ancienne installation de production d'ECS
5 Installation du réservoir de stockage, de la station solaire et du groupe de sécurité
6 Percements (éventuel) des parois en vue du raccordement du circuit
7 Fixation, raccordement et isolation des conduites du circuit primaire aux Départ/ Retour capteur et à l'échangeur solaire du réservoir de stockage
8 Raccordement de l'échangeur d'appoint et raccords sanitaires
9 Placement, fixation et raccordement des sondes dans le réservoir
10 Raccordements électriques à la régulation
11 Isolation thermique HT de tous les composants du circuit solaire
12 Isolation, protection des conduites et ragréage des percements effectués

Réception et mise en service du chauffe-eau solaire

L'entrepreneur doit mettre l'installation solaire en service après avoir détecté et corrigé les défauts éventuels. L'installation doit donc être vérifiée avant réception et mise en service. Ce contrôle s'effectue à l'aide d'une check-list qui permet de passer tous les éléments en revue.

Une procédure générale de commissionnement des installations fait l'objet de le dossier Entretien et maintenance : Etablir une procédure de contrôle qualité (commissioning) de la conception à la maintenance

Idéalement, la mise en service réunit les différents corps de métiers qui sont intervenus dans l'installation et l'utilisateur du chauffe-eau solaire.

Lors de la réception des travaux l'entrepreneur doit impérativement :

  • expliquer le fonctionnement de l'installation aux utilisateurs (principe, paramètres de régulation et de comptage...)
  • indiquer l'emplacement et l'utilité de chacun des composants principaux
  • fournir les notices d'utilisation ainsi que les documents relatifs aux garanties, à la surveillance et à la maintenance de l'installation ou de certains composants.

Des méthodes d'organisation participative des acteurs professionnels et non professionnels sont décrites dans le dossier Gestion du projet : Organiser la participation de tous les acteurs, professionnels et non-professionnels

La procédure de réception et de mise en service d'un chauffe-eau solaire comprend généralement:

  • Le nettoyage de l'installation (rinçage du circuit solaire)
  • Un test de mise sous pression du/des circuit(s) hydraulique(s)
  • Le remplissage du circuit primaire avec le fluide caloporteur
  • La mise sous tension de l'installation, incluant :
  • Le réglage de la pompe
  • Le paramétrage de la régulation
  • Un test de fonctionnement de l'installation dans des conditions opérationnelles
  • Une inspection visuelle de contrôle des composants
  • L'étiquetage des conduites (départ/retour ; chaud/froid...) et des composants principaux

Schémas et plans d'exécution ‘as built'

Le volet technique du dossier de réception des travaux doit comprendre les plans de l'installation, généralement constitués des éléments suivants :

  • un schéma de principe de l'installation;
  • un schéma hydraulique as built complet, indiquant l'emplacement de tous les composants (pompe, vannes, clapets, sondes, groupe de sécurité ...);
  • un schéma de montage des capteurs solaires surimposés ou intégrés à la toiture, indiquant leur inclinaison et orientation ainsi que les obstacles susceptibles de générer de l'ombrage.

Généraliser l'eau chaude solaire collective

(extrait de SOCOL, ECS collective, Bibliothèque de schémas de principes généraux , ENERPLAN, France)

La remise d'un dossier technique regroupant les plans, les schémas de principe et les notices d'installations et d'entretien des différents matériels présents sur l'installation devra être effective. Les éléments contenus dans ce dossier devront également être présents dans le local technique de l'installation pour pouvoir être consultés au besoin.

Lors de la réception des travaux, l'ensemble des acteurs devra être présent pour vérifier la conformité de l'installation au cahier des charges, ainsi que son bon fonctionnement. L'exploitant désigné pour assurer la maintenance devra ainsi disposer de tous les éléments nécessaires à une prise en charge immédiate de l'installation solaire.

> Mettre en œuvre > Exploitation, gestion, entretien

mis à jour le 21/01/2016

N° de Code : G_ENE08 - Thématiques : Energie - Composants du projet liés : Chauffage | Eau chaude sanitaire | Electricité | Energies renouvelables | Pompe à chaleur | Ventilation