Dossier | Choix durable des revêtements de sols intérieurs

Suivre le chantier

Vérifier la correspondance des matériaux mis en œuvre avec les prescriptions du CDC, à l'aide de fiches techniques et de documents d'agrément (ATG et autres)

  • La planéité de la surface de réception est un préalable pour la pose des revêtements de sol souples et carrelages. En effet, tout défaut de planéité, telles que fissures, bosses, têtes de clous, paraîtra en surface des revêtements souples. Des fluctuations dans le plancher pourront également entraîner des bris dans le carrelage. Certaines solutions permettent de corriger ou d'accepter certains niveaux d'imperfection du support :
    • Technique de pose flottante sur matériau résilient
    • Nouvelle chape de finition
    • Mise en place de deux épaisseurs croisées de panneaux de bois

Pour les matériaux sujets à la dilatation due à l'humidité, laisser d'un joint périphérique de 1 mm, sauf dans les pièces à forts écarts thermiques, où 1,5 mm est recommandé.

Conseil général : bien concevoir et protéger les joints

Les joints et bordures sont parmi les points critiques de dégradation des revêtements de sol. Ceci est particulièrement vrai dans le cas des revêtements souples comme les lièges et linoléums où des joints mal réalisés augmentent les risques de relèvement et de bris. Dans ces cas, un joint bien exécuté est à toute fin pratique, invisible. Quant aux bordures et coin de marches, on prendra soin de protéger les revêtements par des petites moulures en métal ou en bois. Il faut éviter les moulures en PVC comme ci-contre en raison de leur bilan environnemental peu favorable.

Planchers en bois

MAT11 - Revetement bois

  • Prévoir la dilatation
  • Vérifier les vernis utilisés
  • Favoriser les protections à la cire ou à l'huile dure.
  • Voir dispositif ‘Revêtements de sol issus du bois et dérivés'
Label du bois

Exiger, lors de la réception du bois, la preuve de son origine et de sa labellisation. Les labels PEFC et FSC disposent tous les deux d'une traçabilité grâce à un numéro qui garantit la validité de la chaine de contrôle des produits certifiés (par exemple : FSC-COC-13245(AB). C'est ce numéro qui doit accompagner tous les châssis bois certifiés et qui doit être fournit sur chantier.

  • Pour la certification du label FSC (Chain Of Custody : CoC /Chaine de Contrôle : CdC), il existe un site spécifique pour vérifier la validité du numéro : http://info.fsc.org
  • Pour le label PEFC : soit on vérifie le numéro du logo disponible sur le produit http://www.pefcbelgium.be/fr/recherche/logo, soit on vérifie le numéro de la Chaine de Contrôle : http://www.pefcbelgium.be/fr/recherche/certificat.

Revêtements de sol pierreux et céramiques

  • De manière générale, les revêtements de sol en pierre seront posés sur un lit de mortier. Les lits de mortier adhésif ou collage seront évités au profit des cimentages.

Céramiques ou terres cuites

MAT11 - Revetement ceramique

  • Utiliser un liant cimenté qui travaille bien avec la nature minérale du matériau plutôt qu'une colle, polluante et moins durable.
  • Lors de l'achat, vérifier le classement UPEC qui indique la résistance à l'usure. Les céramiques de grade inférieur peuvent se dégrader rapidement en lieu fortement sollicité.
  • Voir dispositif ‘Revêtements pierreux et céramiques'

Bétons apparents

image_béton-jpeg

  • Nécessite l'usage d'appareils spécialisés pour le lissage du béton.
  • Les bétons lissés et polis nécessitent l'application d'une cire en surface afin de faciliter leur entretien et d'éviter les taches.
Revêtements de sol souples
Tapis plains naturels ou synthétiques

MAT11 - Revetement carpet

  • Les tapis plains seront de préférence tendus ou collés à l'aide de bandes adhésives qui épargneront l'usage de colle.
  • En règle générale, les tapis plains avec dossier compact en mousse sont à proscrire. On choisira, par ordre de préférence, un dossier en latex naturel ou un dossier composé d'un mélange de latex naturel et synthétique
  • Veiller à la valeur environnementale des colles utilisées (voir Dossier | Eviter les polluants extérieurs)
  • Voir Dispositif ‘Revêtements de sol souples'.
Linoléums naturels

Figure 31 : Linoléums naturels

  • Un linoléum nouvellement installé dégagera peut-être une odeur incommodante causée par l'oxydation d'acides gras. Cet effet est temporaire et inoffensif pour la santé.
  • Veiller à la valeur environnementale des colles utilisées (voir Dossier | Eviter les polluants extérieurs)
  • Prévenir les relèvements éventuels du linoléum. Ceux-ci entraînent une dégradation prématurée des revêtements souples. Il faut bien réaliser les joints et protéger le périmètre avec plinthes et moulures.
  • Voir Dispositif ‘Revêtements de sol souples'.
Lièges

Figure 32 : Lièges

  • Dans le cas où le liège n'est pas préverni, il faudra protéger le revêtement contre l'usure et la saleté.
  • Veiller à la valeur environnementale des produits de vitrification (voir Dossier | Eviter les polluants extérieurs et dispositif ‘Revêtements de sol souples'.

Revêtements de sol continus

  • Ils peuvent être appliqués sur tout type de surface, mais il est préférable de les poser sur un support en béton préalablement poncé de façon à le rendre poreux. D'autres supports, comme le carrelage ou le plancher sont envisageables
  • La pose d'un revêtement de sol continu doit être effectuée par un professionnel. Plusieurs couches doivent être coulées sur une couche primaire d'adhérence. Si l'on intègre le temps de préparation du sol et la pose complète de la résine, il faut compter entre 3 et 5 jours.

Colles et éventuels traitements de finition/protection des revêtements de sol

On veillera à se protéger les yeux et les mains lors de travaux de collage/traitement des matériaux.

L'occupation des locaux devra se faire après une période de séchage plus ou moins importante selon le type de colle/traitement utilisés et une ventilation intensive. On évitera de les occuper aussi longtemps qu'une odeur soutenue est présente. Bien qu'elle s'adresse à tous, cette recommandation est particulièrement importante pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes ayant des problèmes respiratoires. Notons que certains produits, bien qu'inodores, n'en sont pas moins néfastes pour la santé. D'autre part, l'odorat a tendance à s'accoutumer aux odeurs qui deviennent imperceptibles après quelques minutes dans un même local.

Tenir compte de la période de « séchage » entre la mise en œuvre et l'occupation des lieux. Variable en fonction du produit utilisé (voir Dispositifs).

mis à jour le 01/01/2013

N° de Code : G_MAT11 - Thématiques : Matière - Composants du projet liés : Ossature bois | Plancher | Chauffage