WAT02 - Toilette_top

Dispositif | Toilettes à économie d'eau

Toilettes à économie d'eau

© Rasulov / Shutterstock.com

La mise en place de toilette à économie d'eau fait partie d'un ensemble de mesures répondant à la nécessité de gérer l'eau durablement, face aux changements climatiques et aux pressions démographiques. En effet, cette mesure reste la plus efficace en termes de réduction de l'impact environnemental lié à la consommation d'eau, permettant de réduire les consommations à la source, mais aussi le volume d'eaux usées à épurer.

Les toilettes à économies d'eau se déclinent en deux catégories principales : les toilettes à chasse double (équipements économes en eau d'usage courant) et les toilettes à dépression (équipements économes en eau ‘pilotes'). Ces catégories correspondent aux deux principes de circulation d'eau : gravitaire et à dépression.

Ce dernier dispositif s'utilise et s'entretient comme une toilette classique.

Le choix de ces équipements permet d'offrir un service équivalent tout en participant aux économies d'eau dans le bâtiment. Une autre alternative est le recours aux toilettes à pré-compostage.

Le premier type d'équipement permet, via la double commande d'adapter la quantité d'eau de rinçage de la cuvette de toilettes en fonction du besoin et du modèle de cuvette : 3 à 4 litres d'eau pour un petit rinçage, 6 à 9 litres pour un grand rinçage et possibilité d'interrompre le rinçage.

Le second type, à savoir le système de toilette à dépression, est une technique éprouvée qui existe dans le bâtiment et qui est largement répandue à bord des bateaux depuis plus de 30 ans, là où les quantités d'eau embarquées sont nécessairement réduites. Appliqué au bâtiment, il permet de franchir un pas supplémentaire vers une architecture à faible impact environnemental en réalisant d'importantes économies d'eau et en évitant la principale pollution des eaux résiduaires urbaines.

Types de toilettes à économie d'eau

image1image2

Les toilettes à Chasse double touche sont soit :

  • d'une capacité de 3 et 6 litres d'eau
  • d'une capacité de 2 et 4 litres d'eau

Les toilettes à dépression utilisent le vide comme énergie par phénomène d'aspiration, si bien qu'elles consomment seulement 1,2 litres d'eau par chasse

Système fermé qui comprend des toilettes sous vide, éventuellement des boîtes collectrices pour les eaux grises, un réseau de tuyaux sous vide et un groupe de production de vide avec ou sans cuve de rétention

mis à jour le 17/12/2015

N° de Code : G_WAT02 - Thématiques : Eau - Thématiques secondaires : Entretien/Maintenance - Composants du projet liés : Eau potable | Eaux pluviales | Eaux usées