WAT03 - Trop-plein_top

Dispositif | Trop-plein

Trop-plein

© eaudepluie.be

Le trop-plein d'une citerne constitue un organe indispensable pour l'évacuation de l'eau excédentaire vers le réseau d'égouttage ou vers un dispositif d'infiltration.

Quelle est la fonction d'un trop-plein ?

Le trop-plein de la citerne est nécessaire en cas de débordement de la citerne lors de pluies importantes ou simplement à défaut de puisage.

Par ailleurs, il est bon de dimensionner la citerne de récupération afin qu'elle déborde une dizaine de fois par an pour évacuer le surnageant se trouvant à la surface de l'eau et pour que le siphon ne s'assèche pas.

Quels sont les éléments composants un trop-plein ?

Un trop-plein peut être composé des éléments suivants :

  • siphon/col de cygne pour éviter les retours d'odeurs, dans le cas où le trop plein est connecté au réseau d'égouttage ;
  • clapet anti-retour empêchant les reflux d'eau du réseau d'égouttage :

    • intégré au trop-plein ou placé de manière indépendante dans une chambre de visite située en aval de la citerne ;
    • Certains modèles sont pourvus d'un système d'alarme ;
  • barrage anti-animaux : grille en inox ou en polyéthylène empêchant les petits animaux (rongeurs, grenouilles...) d'entrer dans la citerne ;
  • tuyau biseauté vers le centre de la citerne, ce qui permet de prévenir l'apparition d'un vortex qui empêcherait aux surnageants d'entrer dans le trop-plein. Il existe aussi des trop-pleins avec effet skimmer.

Trop-plein biseauté avec système de barrage anti-animaux

Trop-plein biseauté avec alarme en cas de remontée d'eau des égouts

Trop-plein avec clapet anti-retour

Trop-plein biseauté avec système de barrage anti-animauxTrop-plein biseauté avec alarme en cas de remontée d’eau des égoutsTrop-plein avec clapet anti-retour

Source : CSTC

Source : regenwater

Source : Sotralentz habitat

Quel est le positionnement idéal du trop-plein ?

Le trop plein sera placé :

  • au plus haut de la citerne afin de :

    • maximiser le volume de stockage ;
    • permettre un écoulement naturel, sans recourt à une pompe de relevage ;
  • en dessous de l'arrivée d'eau dans la citerne ;
  • proche d'un accès de maintenance pour faciliter l'accès au siphon.

Combien coûte un trop-plein ?

Prix indicatif : 40 à 85eur HTVA.

Aller plus loin

Dans le Guide

Vidéo traitant de la récupération de l'eau sur le projet « Picard »

Sites Internet

  • Vidéo sur le fonctionnement d'un clapet anti-retour installé sur une citerne de récupération (visionner à partir de 2'48")

mis à jour le 09/05/2018

N° de Code : G_WAT03 - Thématiques : Eau - Composants du projet liés :