Dossier | Faire un usage rationnel de l'eau

Vue d'ensemble des dispositifs

La démarche de ce dossier se traduit de manière pratique en différents dispositifs. Les dispositifs sont les différentes solutions concrètes pouvant être mises en œuvre pour améliorer la durabilité du projet.

    • WAT02 - Robinet

      © photopixel / Shutterstock.com

    • Robinetterie et accessoires
    • Description

      Mitigeurs

      • Mitigeur thermostatique  : une simple pression de bouton permet d'arrêter temporairement l'écoulement de l'eau pour le savonnage. Après le savonnage, l'eau est à nouveau disponible à la même température
      • Mitigeur (eau froide position centrale)  : la position ‘normale' du mitigeur donne de l'eau froide. Pour avoir de l'eau chaude, il faut tourner complètement à gauche.

      Robinets à fermeture automatique

      • A temporisation mécanique  : préférer avec bouton d'arrêt pour fermeture avant la fin de la temporisation
      • A détection de présence infra-rouge  : soit avec temporisation, soit avec coupure en cas de non détection (à privilégier)
      • Modèles raccordés au réseau : à préférer pour limiter les disfonctionnement par défaut de remplacement des batteries et pour limiter la production de déchets

      Limiteur de débit dynamique

      • bague métallique + mousseur que l'on insère en sortie de robinet ou avant la pomme de douche.
      • Maintient le débit constant malgré les variations de pression d'alimentation. Le mélange air/eau permet de conserver le confort tout en réduisant les consommations d'eau

      Butée limitatrice de débit

      • point de résistance limite le débit à 50% du débit maximal, soit 6 litres/minute.
      • Au-delà, débit maximum pour remplir des seaux, une baignoire ou pour obtenir plus de pression au niveau du pommeau de douche

      Pommeaux de douche économes

      • Les pommeaux de douche économes permettent d'obtenir un débit compris entre 6 et 9 l/min. Le débit peut être réduit suivant des procédés divers.

    • WAT02 - Toilette

      © Rasulov / Shutterstock.com

    • Toilettes à économie d'eau
    • Description

      • Chasse double touche 3-6 litres  : permet de choisir la quantité d'eau adaptée à chaque rinçage (petite chasse 3 litres, grande chasse 6 litres).
      • Commande à touche interruptible  : appuyer à nouveau sur le bouton pour interrompre la chasse ou à touche basculante (régulation plus fine). Permet de moduler la quantité d'eau par chasse. En prenant soin de limiter la quantité maximum à 6 litres pour éviter les dérives.
      • Chasse double touche 2-4 litres  : ne consomment que 4 litres d'eau par tirage de chasse d'eau, pour ce qui est de la chasse d'eau pour l'urine, seulement 2 litres
      • Toilette à dépression  : volume de chasse peut être réduit à un minimum. peut être utilisée pour la récupération séparée d'eaux résiduaires concentrées auxquelles on fait ensuite subir une digestion anaérobie (production de biogaz)
    • WAT02 - Urinoir

      © Take Photo / Shutterstock.com

    • Urinoirs
    • Description

      • Urinoirs à faible débit  : chasse d'eau réglable de 1 litre à maximum 6 litres (réglé sur un débit maximum de 3 litres à l'usage).
      • Urinoir s sans eau  : plus besoin de tuyaux d'alimentation en eau, seuls restent les tuyaux d'évacuation qui servent lors des entretiens des cuvettes
    • -Developpement-futur

       

    • Réducteur ou régulateur de pression
    • Description

      • Choix réducteur centralisé ou décentralisé, éviter la surpression dans le réseau : pression optimale aux différents points de puisage, vérifier pression disponible au dernier point de puisage,
      • Réducteur de pression centralisé (si pression en amont >3 bars) ;
      • Régulateurs de pression décentralisés à proximité des points de puisage.
    • -Developpement-futur

       

    • Détection de fuite & suivi des consommations
    • Description

      • Suivre les consommations d'eau : équipements permettant des relevés réguliers (manuel ou via une GTC). Choix de la localisation des compteurs d'eau ;
      • Localiser rapidement les fuites sur le réseau (variations minimes de débits, de pression) ;
      • Placer des équipements permettant de couper l'eau en cas de fuites même minimes
      • Une fuite peut représenter 15 à 35 m³ /an pour un goutte à goutte
    • -Developpement-futur

       

    • Comportements économes
    • Description

      • Choix entre douche et bain  : consommation d'eau du simple au double.
      • Appareils électroménagers économes : les équipements les plus performants sont renseignés sur le site topten. Ils permettent des économies d'eau et d'énergie non négligeable.
      • Arrosage des abords  : la nécessité d'arroser ou non les plantations extérieures (choix de variétés de plantes indigènes) et le choix de la technique d'arrosage (goutte à goutte) peuvent nettement influencer les consommations de ce poste
      • Evier à deux bassins  : le doublage des éviers de cuisine (un bac pour le nettoyage, un bac pour le rinçage) limite la consommation d'eau potable et d'énergie pour la chauffer
      • Fontaines à boire  : branchées directement sur le réseau d'alimentation destinés à mettre de l'eau fraîche à la disposition des usagers en permanence et sans gaspillage.
    • -Developpement-futur

       

    • Réutilisation des eaux grises
    • Description

      • Installation de traitement et de recyclage des eaux grises (eaux usées légèrement polluées provenant des lavabos et douches). Le traitement s'effectue par traitement biologique (oxygénation) et/ou par filtration par membranes
      • Installation d' épuration des eaux usées brutes , des eaux de lavage de véhicules, des eaux de procédés de fabrication dans un but de réutilisation pour les mêmes usages : boucle de recyclage (WCWC)
    • -Developpement-futur

       

    • Toilettes sèches
    • Description

      • Fonctionnement sans eau. Production d'un compost de haute qualité par mélange de matière carbonée (copeaux, sciure). Récolte des résidus situés sous la toilette dans un seau et transvasement vers un bac à compost pour finaliser le traitement avant valorisation.

Synthèse des éléments de choix durable

mis à jour le 09/06/2020

N° de Code : G_WAT02 - Thématiques : Eau - Composants du projet liés : Eau chaude sanitaire | Eau potable | Eaux pluviales | Eaux usées