Dossier | Récupérer l'eau de pluie

Vue d'ensemble des dispositifs

Vue d'ensemble des dispositifs

Vue d’ensemble des dispositifs

© MATRIciel

La démarche du présent dossier se traduit de manière pratique en différents dispositifs. Les dispositifs sont les différentes solutions concrètes pouvant être mises en œuvre pour améliorer la durabilité du projet.

Le tableau ci-dessous ne sert qu'à dresser un aperçu des différentes techniques pouvant être utilisées dans la récupération des eaux pluviales.

Une installation de récupération des eaux pluviales est composée d'un ensemble de dispositifs combinés entre eux. Ceux-ci forment un système de récupération des eaux pluviales pouvant aller de la simple citerne extérieure à écoulement libre pour l'arrosage du jardin à une installation complexe alimentant plusieurs points de puisage.

Collecte

WAT03 - Crepine

© Ecorce

WAT03 - Prefiltre

© Ecorce

Crépine

Description

  • Crapaudines, crépines, grilles d'avaloirs, garde-grève et grille de protection des gouttières.
  • Préviennent les descentes d'eau pluviale et/ou les gouttières du risque de colmatage par des feuilles, des aiguilles, des gravillons (garde-grève), etc.
  • doivent être régulièrement entretenus pour maintenir leur fonction et éviter les problèmes de débordements.

Préfiltre

Description

  • permettent tout comme la crépine, la rétention des corps grossiers, mais ont aussi une action de filtration plus fine.

Stockage

WAT03 - Cuve decantation

© Christophe Finot / Wikimedia.org

WAT03 - Citerne de recuperation

© Ecorce

Cuve de décantation

Description

  • Premier compartiment, en amont de la citerne de récupération ;
  • Limite la formation de boues dans le volume de récupération : la production de boues est limitée à un seul compartiment facilement accessible (entretien) ;
  • Permet la récolte de la première pluie (la plus chargée en matières organiques).

Citerne de récupération

Description

Citerne entérée

  • Sert au stockage de l'eau de pluie à l'abri de la lumière, de la chaleur (maximum 25°C) et du gel.
  • Généralement enterrée, peut être intégrée au gros-œuvre des sous-sols.
  • La citerne peut être choisie en béton (préfabriquée ou non) ou en plastique.

Citerne de jardin

  • Utile pour l'arrosage des jardins dans le cadre de logements unifamiliaux
  • Installation simple dans le cadre de travaux de rénovation : branchement directement sur une descente d'eau pluviale extérieure
  • Fonctionnement sans électricité (pas de pompe)

Équipements de la citerne

WAT03 - Arrivee calme

© GEP Benelux BV

WAT03 - Systeme d'aspiration

© adrem.fr

WAT03 - Systeme d'aeration

© MartinStr / Pixabay.com

Arrivée tranquille

Description

  • Permet de ralentir l'arrivée de l'eau de pluie dans la citerne pour éviter à la boue et aux particules déposées en fond de la citerne de se mélanger et d'obstruer les différents organes (arrivée, trop-plein, prise d'eau…).
  • Forme du tuyau (coude, ‘U' ou ‘T') ou par un dispositif dit à « débit tranquille »
  • Indispensable pour les citernes qui ne disposent pas d'une citerne de décantation.

Système d'aspiration

Description

  • Pour ne pas aspirer la couche de flottants, la prise d'eau s'effectue à 10-15 cm sous la surface.
  • Protéger les organes de distribution (pompes et filtres avals).

Système d'aération

Description

  • Diffuseur de bulles d'air en fond de la citerne (produits tubulaires ou sphériques) branché sur une pompe à air
  • Limiter le risque de fermentation anaérobie des matières organiques présentes dans l'eau (réduit l'apparition des odeurs et la coloration de l'eau)

WAT03 - Trop-plein

© eaudepluie.be

WAT03 - Postfiltration

© Ecorce

WAT03 - Pompe

© pashminu / Pixabay.com

Trop-plein

Description

  • Organe indispensable de la citerne : sécurité pour permettre le débordement de la citerne lors de pluies importantes ou simplement à défaut de puisage
  • Permet d'évacuer la pellicule de poussière et les flottants se trouvant inévitablement à la surface de l'eau

Post-filtration

Description

  • Protéger les équipements contre les risques d'encrassement par filtration mécanique des impuretés de l'eau : filtre à sédiments 25µm, filtre à particules de 5µm ;
  • Améliorer la qualité de l'eau par différents systèmes = traitement au charbon actif, ultrafiltration (membranes, osmose inverse), par désinfection par filtres UV, etc.

Pompe

Description

  • Pompes à piston ou pompes à membranes : elles sont adaptées aux fortes pressions avec un débit plutôt faible
  • Pompes centrifuges : elles sont bien adaptées pour les grands débits à faible pression
  • Pompes à vitesse variable : choisir les pompes à moteurs électriques avec classe énergétique IE2, à partir de 2015 classe IE3 (vitesse variable).
?image12.jpeg?

Débit régulé

Description

  • Concerne la gestion des orages: Dossier | Gérer les eaux pluviales sur la parcelle.
  • dispositif, placé dans la citerne et raccordé à l'évacuation vers l'égout, permet d'évacuer l'eau à débit constant lorsque le niveau d'eau dépasse le niveau de ce raccordement

> Choisir > Synthèse des arguments de choix durable

mis à jour le 09/05/2018

N° de Code : G_WAT03 - Thématiques : Eau - Composants du projet liés : Toiture | Eaux pluviales | Eau potable | Electricité | Abords | Sol