Eléments de choix durable

Synthèse des éléments de choix durable

Le tableau ci-dessous synthétise pour les grandes familles de protections solaires les éléments du choix durable. Un tableau comparatif propre aux protections extérieurs est aussi disponible dans le Dispositif | Protections solaires extérieures *** ene06 / protection solaire ext ***

Protection solaire intérieure

Protection solaire intégrée

Protection solaire extérieure

Environnement

Store enroulable

Store à lamelles

Films adhésifs

Store à lamelles

Vitrage solaire

Fixe

Store enrou-lable

Store à lamelles

Espace tampon

Pro-tection natu-relle

Environ-nement voisin

Store enroulable Store à lamelles Films adhésifs Store à lamelles Vitrage  solaire Fixe Store enroulable Store à lamelles Espace tampon Protection naturelle Environnement voisin
Aspects environnementaux
Efficacité contre les surchauffes

✓✓

✓✓

✓✓✓

✓✓✓

✓✓✓

✓✓

✓✓

✓✓

Coût en énergie grise

✗✗

✗✗

✗✗

✗✗

✗✗✗

✗✗

✗✗

✗✗✗

-

Aspects économiques
Coût d'investissement

✗✗

✗✗

✗✗

✗✗

✗✗

✗✗✗

-

Coût opérationnel

✗✗

✗✗

✗✗

✗✗✗

✗✗✗

-

Aspects socioculturels
Esthétique

⚫⚫⚫

⚫⚫⚫

⚫⚫⚫

-

Contrôle de l'opacité

✓✓

✓✓✓

✓✓✓

✓✓

✓✓✓

-

Protection vis à vis des vues extérieures

✓✓✓

✓✓✓

✓✓

✓✓✓

✓✓✓

✓✓✓

✓✓

✓✓

Efficacité contre l'éblouissement

✓✓✓

✓✓✓

✓✓

✓✓✓

✓✓

✓✓✓

✓✓✓

✓✓

✓✓

Favorable à la lumière naturelle

✓✓

✓✓✓

✓✓✓

✓✓

✓✓✓

✓✓

✓✓✓

✓✓

✓✓

Impact négatif

Impact neutre

Impact positif

Important✗✗✗⚫⚫⚫✓✓✓
Moyen✗✗⚫⚫✓✓
Faible
Sans objet-

Aspects environnementaux

Efficacité

Les différentes protections solaires n'ont pas la même efficacité pour limiter l'entrée du rayonnement solaire dans le bâtiment. Ce sont les protections solaires extérieures qui sont les plus efficaces, puis les protections intégrées et enfin les protections intérieures.

Energie grise

En règle générale les protections mobiles ont recours à des matériaux ayant une plus grande quantité d'énergie grise (acier, aluminium, PVC, etc.) alors que les protections fixes peuvent s'appuyer sur des alternatives comme le bois.

Pour les protections solaires extérieures mobiles, le choix des matériaux est limité : toiles en matière synthétique ou lamelles en aluminium.

Le choix est plus vaste pour les protections solaires extérieures fixes. Il est également possible de réaliser une protection solaire fixe en bois ou en PVC.

Le bois nécessite un peu plus d'entretien, mais son impact sur l'environnement en fait une solution préférable au PVC ainsi qu'à l'aluminium. Le choix dépend cependant dans une large mesure de l'essence choisie, de son niveau de durabilité, de son traitement, etc.

Pour les protections solaires intérieures, tous les matériaux peuvent être utilisés : des rideaux en tissu écologique au PVC, en passant par l'aluminium.

Aspects économiques

Coût d'investissement

  • Protection solaire intérieure  : les prix varient beaucoup en fonction de la solution choisie, des rideaux aux stores à lamelles en bois.
  • Vitrage solaire  : le surcoût par rapport à un vitrage classique s'élève à environ 80 €/m² ; les films réfléchissants à apposer sur le vitrage coûtent environ 60 €/m².
  • Protection solaire fixe  : environ 60 à 120 €/m² (façade) par exemple pour une protection structurelle à lamelles en aluminium.
  • Protection solaire dynamique  : le placement d'une protection solaire extérieure motorisée (avec réglage automatique) sur l'ensemble des ouvertures d'une façade coûte entre 150 et 300 €/m² de surface équipée.
  • Espace tampon  : le coût de construction de cette solution couvre naturellement de nombreux autres avantages que la protection solaire seule.

Une protection permanente (vitrage sélectif ou film) est souvent moins chère qu'une protection solaire mobile ou un auvent, mais elle entraîne un surcoût de consommation énergétique (chauffage et éclairage) car elle réduit les gains solaires en hiver. De plus, ces films et le vitrage solaire et sélectif limitent la transmission lumineuse (dans une mesure qui varie selon les produits) et par conséquent la qualité de la lumière dans la pièce.

Au moment d'évaluer le coût d'une protection solaire, il convient de garder à l'esprit les économies possibles sur les installations de refroidissement et la consommation frigorifique, ainsi que l'augmentation du confort.

Aspects socioculturels

Différence par rapport à la norme culturelle actuelle

S'il est fréquent, dans nos régions, d'utiliser des protections solaires intérieures, on ne prévoit pas systématiquement de protection solaire extérieure. Dans d'autres régions ou dans certaines grandes villes telles que Berlin, ces solutions sont au contraire couramment utilisées. Le placement d'une protection solaire extérieure nécessite donc parfois de présenter certains arguments au maître d'ouvrage.

Esthétique

Les protections solaires ont presque toutes un impact esthétique sur le bâtiment. Cet impact est particulièrement important pour la protection solaire structurelle, l'espace tampon et la protection solaire extérieure mobile.

L'influence du vitrage solaire et de la protection solaire intégrée sur l'apparence est moindre.

Même les protections solaires intérieures modifient l'apparence du bâtiment (comme en témoignent les prescriptions relatives aux protections solaires intérieures dans certains bâtiments résidentiels). Les modifications de l'aspect d'un bâtiment peuvent nécessiter l'obtention d'un permis d'urbanisme.

Contrôle de l'opacité

Il s'agit d'employer la protection comme moyen de suppression de toute vision de la lumière naturelle. Seul un volet pourrait assurer un contrôle total de l'opacité. Les stores à lamelles et, dans une moindre mesure, les stores enroulables permettent une bonne modulation de la lumière (sans pour autant atteindre une opacité complète).

Protection vis à vis des vues extérieures

Les protections solaires peuvent jouer un rôle de protection vis-à-vis des vues extérieures. Ce sont les protections enroulables et à lamelles qui remplissent le mieux cette fonction.

Éblouissement

il s'agit de l'aptitude de la protection à contrôler le niveau lumineux rentrant dans le local et à réduire les contrastes dans le champ de vision. L'éblouissement peut être très impactant pour celui qui le subit toute la journée. Il peut entrainer des inconforts visuels plus ou moins importants, être source de fatigue ou encore provoquer des maux de tête. Dans un contexte tertiaire (bureau, école, industrie,...), il est important de prendre en compte cet aspect. Les stores, qu'ils soient enroulables ou à lamelles, sont les meilleures protections contre l'éblouissement.

Utilisation de la lumière naturelle

Il s'agit d'adjoindre au rôle de protection solaire, un rôle de distribution de la lumière naturelle, ce qui permet aussi de réduire le recours à l'éclairage artificiel. Les stores à lamelles et les protections fixes permettent une meilleure pénétration de la lumière naturelle. *** distribution de la lumière naturelle => wel03-2 - systeme de distribution lumineuse ***

Utilisation des protections solaires comme élément de sécurité

Les protections solaires peuvent être utilisées comme élément de sécurité d'accès dans un bâtiment, en particulier les protections extérieures fixes.

Arbitrage

Le bilan thermique permet de déterminer dans quelle mesure la protection solaire est nécessaire pour :

  • assurer le confort du bâtiment en été
  • limiter la consommation énergétique du bâtiment en été

Cette mesure s'accompagnera d'un certain coût. Il convient de mettre en balance ce coût avec les économies de chauffage et de refroidissement ainsi qu'avec les gains en matière de confort.

Résultats qualitatifs pour différentes protections solaires orientées

Confort d'étéGain solaire en hiver et en mi-saisonDurabilitéCoût
Sud
Protection solaire permanente, type vitrage solaire ++--++

++

Mais surcoût de chauffage.

Protection solaire fixe, type auvent

++

Si la fenêtre n'est pas trop haute.

++++

--

Sauf si intégrée à l'architecture.

Protection solaire fixe, type avancée verticale0++++ Sauf si intégrée à l'architecture.
Protection solaire mobile à l'extérieur++++

0

Bonne si le dispositif est automatisé, faible dans le cas contraire. Exclu au rez-de-chaussée.

0
Protection solaire mobile à l'intérieur--++++++
Est et ouest
Protection solaire permanente, type vitrage solaire++--++

++

Mais surcoût de chauffage.

Protection solaire fixe, type auvent--++++

--

Sauf si intégrée à l'architecture.

Protection solaire fixe, type avancée verticale0++++

--

Sauf si intégrée à l'architecture.

Protection solaire mobile à l'extérieur++++

0

Bonne si le dispositif est automatisé, faible dans le cas contraire. Exclu au rez-de-chaussée.

0
Protection solaire mobile à l'intérieur--++++++

++ Positif

0 Neutre

-- Négatif

  • Une orientation nord-sud est un choix favorable pour la plupart des types de bâtiments.
    • L'orientation « plein » sud se prête bien aux avancées horizontales.
    • Souvent, aucune protection solaire n'est prévue pour l'orientation nord. (Attention : si l'effet du rayonnement solaire indirect est relativement limité, il n'est pas toujours négligeable.)
  • Pour toutes les orientations, une protection solaire mobile offrant une bonne perméabilité à la lumière (par exemple, des lamelles relevables et mobiles) produit toujours les meilleurs résultats, mais ce système présente un coût élevé.
  • Notons que l'orientation à l'ouest se caractérise par une importance plus critique en matière de surchauffe que l'orientation à l'est car le rayonnement solaire est apporté à l'ouest dans l'après-midi. C'est en effet dans l'après-midi aussi que les gains de chaleur internes atteignent leur niveau maximal d'accumulation.

Chaque projet nécessitera toujours des choix (et un compromis). Le choix approprié se fondera sur un équilibre optimal entre les différents paramètres. Dans la pratique, ce niveau optimum peut être défini à l'aide d'une approche intégrale approfondie en concertation avec une équipe multidisciplinaire (architecte, bureau d'étude, bureau acoustique, etc. et maître d'ouvrage).

Mis à jour le 23/06/2020