Choix des matériaux

Les façades et parois d'un bâtiment possèdent des qualités acoustiques réfléchissantes ou absorbantes variables selon les matériaux utilisés.

Agir sur le type de matériaux permet de modifier l'ambiance sonore d'un site :

  • L'utilisation de matériaux réfléchissants améliore la perception de certain son ;

  • L'utilisation de matériaux absorbants sur de grandes surfaces empêche la réflexion du bruit vers les zones voisines ou les immeubles en vis-à-vis. Dans le cas d'un espace acoustiquement fermé, l'utilisation de matériaux absorbants évite l'augmentation du niveau sonore due à la superposition du bruit émis et du bruit réfléchi.

    Ce principe est également valable pour les revêtements de sol des abords du bâtiment.

Le pouvoir absorbant d'un matériau est défini par son coefficient d'absorption. Plus une paroi absorbe, moins elle réfléchit, et inversement.

Lorsqu'une onde sonore rencontre une paroi, celle-ci absorbe plus ou moins l'énergie acoustique de l'onde. Le coefficient d'absorption détermine la quantité d'énergie absorbée par une paroi par rapport à la quantité d'énergie incidente.

Coefficient d'absorption et caractéristique réfléchissante de différents matériaux

Coefficient d'absorption

Type de matériau

Surface réfléchissanteα = 0 à 0,2

Vitrage

Béton lisse

Marbre

Bois vernis

Bardage métallique

Plan d'eau

Surface semi-réfléchissanteα = 0,2 à 0,5

Brique

Béton rugueux

Crépi

Bois brut

Surface semi-absorbanteα = 0,5 à 0,7

Béton gaufré (alvéolé ; strié)

Bois brut non jointif

Sol en gazon ou gravier

Surface absorbanteα > 0,7

Sol végétalisé très irrégulier

Panneau acoustique

Mis à jour le 01/01/2013