Actions pour optimiser l'intégration durable d'un bâtiment dans son environnement physique

Le guide pratique pour la construction et la rénovation durable décompose le thème « Environnement physique » en quatre dossiers, proposant chacun plusieurs dispositifs.

Usage parcimonieux du sol

Ce dossier vise à optimiser l'utilisation du sol, et encourage l'implantation des nouvelles constructions sur des terrains pollués

Empreinte au sol

tableau_1.jpg Implantation sur terrain (préalablement) pollué

Impacts sur l'environnement physique

Ce dossier a pour but de limiter les impacts du bâtiment sur son contexte au niveau de l'ensoleillement, des couloirs de vent, de la lumière artificielle et du climat local.

Limitation de l'ombre portée

tableau_3.jpg Angle de vue du ciel, accès à la lumière naturelle sous ciel couvert

Minimisation des effets du vent

tableau_4.jpg

Absence de pollution lumineuse

tableau_5.jpg

Remédiation aux îlots de chaleur urbains

tableau_6.jpg

Minimiser les nuisances acoustiques dans le quartier

Ce dossier traite des solutions permettant la maîtrise du niveau de bruit généré par les installations techniques du bâtiment dans l'environnement extérieur.

Eviter les émergences acoustiques dans l'environnement extérieur

Façades non réfléchissantes

Effet de masque

> Minimiser les nuisances acoustiques dans le quartier

Enrichir le paysage urbain

Ce dossier a pour but de concevoir un bâtiment qui apporte une plus-value à la qualité paysagère du site dans lequel il s'implante.

Volume bâti consécutif à la configuration de l'espace public qui le dessert, révélation des espaces, valorisation du patrimoine intéressant, publicité et enseigne, façades, toitures, tissus urbains, éléments structurants de la ville, échelle des paysages, ambiances architecturales et urbaines, espaces de transition, perception temporelle (jour/nuit, saisons, vieillissement), espace végétal

> Enrichir le paysage urbain

Mis à jour le 01/01/2013