Exploitation, gestion, entretien

Mesures à préconiser pour une bonne gestion dans le temps

Accrocher des éléments au mur

Lorsqu'un vide technique est prévu derrière le parachèvement, les percements pour placer des éléments de décoration, des prises ou autres seront autorisés puisqu'ils ne perceront ni l'isolant ni la membrane étanche à l'air.

Dans le cas où aucune cloison technique n'est placée, l'isolant et sa finition sont directement en contact avec l'ambiance intérieure. Tout percement viendra donc détériorer la performance de la paroi (tant d'un point de vue thermique qu'au niveau de l'étanchéité à l'air/à la vapeur d'eau). Ils sont donc à proscrire .

Inspection régulière des éléments visibles

Aucune surveillance particulière n'est requise: une simple inspection visuelle permet de s'assurer qu'aucune zone de condensation, de moisissures ou de fissures ne se développe au niveau des raccords (planchers/murs, murs/châssis, etc.). Si cela se produit, il faut identifier la cause du problème et la résoudre avant réparation.

Tenue dans le temps de l'étanchéité à l'air

De nombreuses questions se posent quant à la tenue dans le temps des performances d'étanchéité (air et vapeur d'eau) d'un bâtiment.

Dans le cas où l'occupant du bâtiment a respecté le travail mis en œuvre et n'a pas provoqué de fuites dans l'étanchéité à l'air, on peut s'attendre à une très faible variation du niveau d'étanchéité à l'air sur la durée de vie normale d'un bâtiment.