Membranes souples pare-air et rubans adhésifs

Exemple de membrane pare-air et de ruban adhésif

image05 (Source : GUIDEnR Haute Qualité Environnementale )

Le pare-air est ici cumulé à la fonction de protection à la vapeur d'eau (pare ou frein vapeur) :

  • Membranes pare-vapeur en feuilles d'aluminium, polyéthylène ou feuilles de papier renforcé avec un film PE
  • Les membranes peuvent être armées ou non, translucides ou non, en fonction de leur application (comme coffrage pour isolation insufflée, sur voliges pour toiture sarking ou sous une toiture plate)
  • Des membranes « papier-peint » pouvant être peintes directement existent et augmentent rapidement l'étanchéité à l'air et la régulation de la vapeur dans un bâtiment existant
  • Une série d'accessoires permettent une mise en œuvre étanche des membranes: bandes adhésives, colles et résines pour jonction, manchons étanches,...

Avantages

  • Grande variabilité de types adaptés aux différentes applications (murs, toiture, coffrage, ...)
  • Membranes hygrovariables: haute protection contre la condensation en hiver, possibilité d'évaporation de la vapeur d'eau présente dans la structure en été
  • Stabilité dimensionnelle, résistance aux fentes et aux déchirures
  • Certaines membranes sont plus écologiques que d'autres (à base de papier)
  • Mise en œuvre sèche
  • Coût de la fourniture réduit et pose relativement aisée

Inconvénients

  • Généralement parachèvement nécessaire :

    • Pour les membranes à enduire directement, veiller à ne pas percer la membrane
    • Les papiers-peints pare-vapeur peuvent être peints directement mais présentent les mêmes risques de percements et de détérioration à long terme
    • Le parachèvement des membranes avec cloison indépendante ou lattage avec contre-cloison représente une perte de place et un coût supplémentaire
  • Les matériaux composant la paroi doivent être secs avant application de la membrane (cas, par exemple, des structures en bois)
  • Une mise en œuvre soignée est primordiale