Toiture plate

Construction massive

Lors de la mise en place d'une toiture plate massive en béton, deux types de constructions sont possibles et satisfont aux règles de bonne pratique. Il s'agit des toitures plates chaude et inversée (voir dispositif Isolation d'une toiture plate )(voir Détails techniques).

Schéma d'une toiture chaude

Schéma d’une toiture chaude © Bruxelles Environnement

1. Support de toiture 2. Forme de pente 3. Pare-vapeur éventuel 4. Isolation thermique 5. Membrane d'étanchéité 6. Lestage éventuel

CSTC-Contact 2007/4 (n° 16) © CSTC

Schéma d'une toiture inversée

Schéma d’une toiture inversée © Bruxelles Environnement

1. Support de toiture 2. Forme de pente 3. Membrane d'étanchéité 4. Isolation thermique 5. Couche de désolidarisation éventuelle 6. Lestage

CSTC-Contact 2007/4 (n° 16) © CSTC

Toiture chaude

La toiture chaude est généralement pourvue d'un pare-vapeur, situé sous l'isolant. Son rôle est d'empêcher que la vapeur d'eau migrant vers l'extérieur ne se retrouve bloquée par l'étanchéité et stagne au niveau de l'isolant. L'étanchéité à l'air n'est pas nécessairement assurée par ce pare-vapeur ; un enduit intérieur peut jouer ce rôle.

Toiture inversée

La toiture inversée ne nécessite pas de membrane pare-vapeur dont la fonction est assurée par l'étanchéité située sous l'isolant. Celui-ci doit avoir des propriétés spécifiques de résistance à l'eau et aux UV (voir dossier Choix durable des matériaux d'isolation thermique pour plus d'informations). L'étanchéité à l'air pourra être assurée par cette membrane. À défaut, cette fonction pourra également être assurée par un enduit intérieur.

Ossature bois

Pour les toitures plates dotées d'une structure en bois, la membrane d'étanchéité à l'air est obligatoire et correspond le plus souvent au pare-vapeur . Il s'agira donc d'assurer un raccord étanche entre le pare-vapeur de la toiture et l'étanchéité à l'air des murs à l'aide d'une membrane de raccord (voir Détails techniques).

Toiture chaude

Pose d'une membrane de raccord dans le cas d'une ossature bois

Ancrage des poutres aux murs porteurs à l'aide de sabots

Ancrage des poutres aux murs porteurs à l’aide de sabots CSTC-Contact 2012/1 (n° 33) © CSTC

Ancrage des poutres aux murs porteurs à l'aide de sabots

Ancrage des poutres aux murs porteurs à l’aide de sabots CSTC-Contact 2012/1 (n° 33) © CSTC

Autre solution impliquant un écran à l'air supplémentaire le long du côté intérieur

Autre solution impliquant un écran à l’air supplémentaire le long du côté intérieur CSTC-Contact 2012/1 (n° 33) © CSTC

Toiture inversée ou compact

En ossature bois, une nouvelles manière est de insérer l'isolation dans la structure en bois, aussi appélée toiture compacte. Ici l'étanchéité à l'air est fait avec le pare vapeur côté intérieur (vert) qui est noyé dans l'enduit (rouge). Il est important que l'espace entre le bois soit complètement rempli d'isolation et qu'il n'y ai pas de cavité.

Continuité de l'étanchéité à l'air de l'enveloppe

Continuité de l'étanchéité à l'air de l'enveloppe CSTC-Contact 2012/2 (n°34) © CSTC