WEL01 - Paroi légère métallique_top

Dispositif | Acoustique d'une paroi légère métallique

Acoustique d'une paroi légère métallique

© Joel Filipe / unsplash.com

Les parois métalliques peuvent prendre la forme de plaques d'acier profilées, panneaux sandwichs, etc. Elles sont essentiellement utilisées comme façades de bâtiments industriels, salles de sports ou évènementielles, centres commerciaux, immeubles de bureaux, etc. que cela soit en rénovation ou en construction neuve  (faible charge structurelle). Leurs performances acoustiques sont relativement faibles vu leur caractère léger (faible potentiel isolant) et leur constitution (faible potentiel absorbant). Cette fiche étudie les différentes typologies de parois légères métalliques ainsi que les paramètres et points d'attention permettant d'améliorer leurs performances acoustiques.

Quels sont les paramètres influençant l'isolation aux bruits aériens de parois légères métalliques ? 

L'isolation aux bruits aériens de parois constituées d'une ou plusieurs plaques métalliques est influencée par :

  • l'épaisseur des plaques métalliques : plus le revêtement est lourd, meilleure est l'isolation acoustique ;
  • la distance entre les plaques métalliques : plus la distance est grande, meilleure est l'isolation acoustique à basses fréquences ;
  • le matériau de remplissage entre les plaques métalliques: privilégier un matériau absorbant plutôt qu'un matériau de remplissage rigide, car cette superposition fonctionne comme un « ressort » dans un système masse-ressort-masse ;
  • la structure de la paroi: moins il y a de contacts rigides entre le matériau de remplissage et les plaques métalliques, meilleure est l'isolation acoustique ;
  • le degré de perforation des plaques métalliques : les perforations affaiblissent dans une grande mesure l'isolation acoustique. Néanmoins elles améliorent l'absorption acoustique au sein du local, c'est donc un compromis qu'il faut trouver.

Quels sont les points d'attentions acoustiques lors de la mise en œuvre de parois légères métalliques?

Les raccordements et les finitions sur site influencent fortement l'isolation acoustique réelle d'une paroi légère métallique. La qualité acoustique globale est déterminée par ses éléments les plus faibles. C'est pourquoi il convient d'éviter tous les éléments affaiblissants dans la paroi :

  • éviter, dans la mesure du possible, que les parois légères métalliques ne se poursuivent d'un local adjacent à un autre. Ainsi la propagation des bruits d'impact ou bruits aériens est limitée de local en local ;
  • veiller à l'étanchéité à l'air au niveau des raccords entre éléments de façades. Attention particulière pour les panneaux sandwichs qui se clipsent les uns dans les autres ;
  • éviter de percer les parois métalliques (conduites, etc.). Si cela s'avère indispensable, prévoir une finition aussi étanche à l'air que possible. Réduire au maximum l'espace d'ouverture et toujours prévoir un colmatage souple pour éviter la transmission des vibrations.

Quelles sont les performances d'isolation acoustique des différents types de parois métalliques ?

Différentes typologies de parois métalliques utilisant un absorbant en laine de roche

Typologie

Poids (kg/m²)

Indice d'affaiblissement acoustique pondéré du panneau : Rw (C ;Ctr)

Boîtes intérieures perforées en combinaison avec un revêtement extérieur directement fixé sur les boîtes intérieures
Boîtes intérieures perforées en combinaison avec un revêtement extérieur directement fixé sur les boîtes intérieures

15 à 20

+/-30dB pour +/-6cm d'absorbant

Boîtes intérieures non perforées en combinaison avec un revêtement extérieur directement fixé sur les boîtes intérieures
Boîtes intérieures non perforées en combinaison avec un revêtement extérieur directement fixé sur les boîtes intérieures

+/-25

+/- 40 dB pour +/-6cm d'absorbant

Boîtes intérieures perforées où le revêtement extérieur est fixé de manière moins rigide sur les boîtes intérieures à l'aide d'écarteurs
Boîtes intérieures perforées où le revêtement extérieur est fixé de manière moins rigide sur les boîtes intérieures à l’aide d’écarteurs

20 à 25

40 à 45dB pour +/-12cm d'absorbant

Boîtes intérieures perforées où le revêtement extérieur est fixé de manière moins rigide sur les boîtes intérieures à l'aide d'écarteurs et tôle supplémentaire scindant le matériau de remplissage
Boîtes intérieures perforées où le revêtement extérieur est fixé de manière moins rigide sur les boîtes intérieures à l’aide d’écarteurs et tôle supplémentaire scindant le matériau de remplissage

20 à 25

45 à 50dB pour +/-12cm d'absorbant

Boîtes intérieures non perforées où le revêtement extérieur est fixé de manière moins rigide sur les boîtes intérieures à l'aide d'écarteurs
Boîtes intérieures non perforées où le revêtement extérieur est fixé de manière moins rigide sur les boîtes intérieures à l’aide d’écarteurs

+/-30

50 à 55dB pour +/-13cm d'absorbant

Panneaux sandwich, l'isolation acoustique est limitée, comme les côtés intérieur et extérieur sont reliés.
Panneaux sandwich, l’isolation acoustique est limitée, comme les côtés intérieur et extérieur sont reliés.

-

+/-25dB pour 60mm de polyuréthane

+/-30dB pour 60mm de laine de roche

Aller plus loin

Dans le Guide

Autres documents / Sites Web/ etc.

mis à jour le 16/06/2021

N° de Code : G_WEL01 - Thématiques : Bien-être, confort et santé - Thématiques secondaires : Acoustique