WEL02_top

Dossier | Assurer le confort thermique

Assurer le confort thermique

© PICSELI / Unsplash.com

Lorsqu'on évoque le caractère agréable d'un bâtiment, le confort thermique est souvent le premier élément évoqué. Avoir suffisamment chaud l'hiver, mais pas trop l'été, tout en minimisant la consommation énergétique : voilà tout l'enjeu du confort thermique d'un bâtiment durable, qui va bien au-delà du simple contrôle de température. Car la sensation de confort thermique peut être influencée par toute une série de facteurs (activités des usagers, température des parois, ventilation, protections solaires, etc.).

Le Guide Bâtiment Durable propose la démarche suivante pour assurer le confort thermique :

  • Définir les besoins en fonction des occupants, de leurs activités, de leur présence,...
  • Concevoir l'architecture du bâtiment et privilégier les mesures passives de manière à favoriser le confort d'hiver et le confort d'été
  • Choisir et concevoir les équipements techniques (chauffage et refroidissement éventuel) et définir leur mode de régulation
  • Permettre l'optimisation du fonctionnement des équipements en début d'occupation et mettre en place le suivi du confort pendant l'occupation

Cette démarche s'inscrit dans une stratégie globale comprenant également la diminution des pertes par transmission, la diminution des pertes par infiltrations, etc.

➩ Enjeux

mis à jour le 01/01/2013