WAT04_top

Dossier | Améliorer la gestion des eaux usées sur la parcelle

Améliorer la gestion des eaux usées sur la parcelle

© MichaelGaida / Pixabay.com

Sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale, plus de 80% de la pollution de l'eau est liée aux eaux usées domestiques, principalement le rinçage des toilettes pour les logements et les bureaux. La gestion des eaux usées a donc un impact environnemental important (énergie, produits chimiques, pollutions diffuses par infiltration, etc.) qui peut être limité par une gestion alternative des eaux usées sur la parcelle. L'optimisation des réseaux d'évacuation et une épuration in situ pour leur réutilisation ou leur retour dans le cycle de l'eau permettent également de proposer des aménagements paysagers favorisant le développement de la biodiversité sur la parcelle.

Améliorer la gestion des eaux usées sur la parcelle implique une démarche en trois étapes :

  1. Réduire le volume des eaux usées et les pollutions à la source ;
  2. Garantir la qualité des réseaux d'évacuation sur la parcelle ;
  3. Envisager une démarche alternative de gestion des eaux usées dans le cadre de projets spécifiques compte tenu de l'obligation de raccorder ses eaux usées domestiques à l'égout public.

➩ Enjeux

mis à jour le 23/11/2016

N° de Code : G_WAT04 - Thématiques : Eau - Thématiques secondaires : Pollution | Agriculture urbaine | Déchets | Entretien/Maintenance | Economie circulaire Urbanisme - Composants du projet liés : Eaux usées | Electricité | Abords | Flore | Sol