Dispositif | Isolation d'un mur par l'extérieur

Types d'isolation par l'extérieur

Isolant collé/fixé mécaniquement

Enduit mince sur isolant collé

image03

(Source : Willcoproducts )

1. Support / 2. Colle / 3. Panneau isolant / 4. Enduit de renforcement / 5. Treillis d'armature / 6. Couche d'accroche / 7. Enduit de finition

  • Il s'agit du système le plus courant, généralement complété d'un enduit de finition. Ce système est aussi appelé couramment ETICS (« External Thermal Insulation Composite System with rendering »).
  • Un isolant en panneau est collé (avec ou sans fixations mécaniques) sur le mur porteur.
  • La finition peut être un enduit (placé sur un sous-enduit armé) ou un revêtement dur (parement briques, briquettes).
  • Des isolants rigides sont utilisés pour cette typologie : PUR, EPS, XPS, panneaux de fibres de bois, laines de bois, blocs de chanvre, liège, etc.

Avantages / Inconvénients

Avantages

  • Types de finitions variés
  • Généralement bien accepté au niveau de l'urbanisme
  • Bonne continuité de l'isolant
  • Doit disposer d'un ATG

Inconvénients

  • Résistance aux chocs moyenne
  • Support doit être plan
  • Entrepreneur spécialisé

Isolant dans structure

Bardage sur isolant

image04

(Source : LAOEnergie )

1. Mur porteur / 2. Isolant (ici : laine de bois) dans ossature / 3. Pare-pluie / 4. Lattage (min 4 cm dans le cas d'un bardage bois, avec des joints ouverts pour la ventilation) / 5. Finition (ici : bardage bois)

  • L'isolant est placé dans la structure, dont la fonction est, soit de supporter l'isolant et la finition, soit uniquement la finition. La finition est généralement un bardage (bois, aluminium, aggloméré, etc.) mais peut aussi être un enduit.
  • Une solution visant à avoir une première couche continue d'isolant contre le mur porteur puis une autre couche avec une structure est également possible.
  • L'isolant utilisé est en général de type semi-rigide ou en vrac. De nombreux types d'isolation peuvent être mis en œuvre : laine de bois, cellulose, béton de chanvre, liège expansé...

Avantages / Inconvénients

Avantages

  • Types de finitions variés
  • Bonne résistance aux chocs
  • Application sur supports hétérogènes
  • Excellente étanchéité à l'eau

Inconvénients

  • Parfois plus difficile à faire passer au niveau de l'urbanisme
  • Isolation interrompue par la structure

Eléments préfabriqués : panneaux sandwich

Panneaux isolant revêtus de plaquettes

image05

(Source : Energie+)

Eléments préfabriqués : panneaux sandwich 1. Mur porteur / 2. Plaquettes de briques / 3. Isolant / 4. Fixations mécaniques

  • Des panneaux comportant une âme isolante sont recouverts d'un revêtement métallique, synthétique, minéral ou des plaquettes de briques. Ils sont fixés mécaniquement dans le mur.
  • Les isolants utilisés sont de types rigides .
    Une attention particulière doit être apportée à la fermeture des joints entre panneaux.

Avantages / Inconvénients

Avantages:

  • Application sur supports hétérogènes;
  • Bonne continuité de l'isolant.

Inconvénients:

  • Plus ou moins facile à faire passer au niveau de l'urbanisme en fonction de la finition;
  • Changement du revêtement de finition impossible sans démonter l'ensemble du complexe (finition+isolant).

Eléments préfabriqués : structure bois

Isolation dans structure bois

image06

(Source : BBRI )

  • Pour la rénovation;
  • Structure bois, fermée d'un ou des deux côtés (caissons) construite en atelier;
  • Isolation mise en œuvre en atelier ou insufflée sur chantier;
  • Façade solaire possible (ajout d'un vitrage avec lame d'air du côté extérieur);
  • Couche d'isolation éventuelle pour rattraper le manque de planéité de la façade en cas de rénovation.

Avantages / Inconvénients

Avantages:

  • Application sur supports hétérogènes;
  • Bonne continuité de l'isolant;
  • Peu d'humidité de construction car tout est réalisé en atelier;
  • Différents types de revêtements possibles;

Inconvénients:

  • Attention à l'entreposage sur chantier (bien à l'abri de l'humidité).

Enduit isolant (dans la masse)

Enduit isolant

image07

(Source Energie+)

1. Mur plein / 2. Couche d'accrochage éventuelle (si support fortement absorbant) / 3. Enduit isolant (dans la masse) / 4. Enduit de finition (hydraulique)

  • L'enduit isolant peut contenir une base:

    • Végétale (chanvre, liège, etc.)
    • Minérale (perlite, vermiculite, etc.)
    • Organique (polystyrène, polystyrène + aérogel, etc.)
  • Ces différents enduits peuvent être mis en œuvre à la main, projetés ou même coffrés, en fonction de leurs caractéristiques.

Avantages / Inconvénients

Avantages:

  • Types de finitions variés;
  • Généralement bien accepté au niveau de l'urbanisme;
  • Le support peut comporter quelques défauts de planéité (rénovation).

Inconvénients:

  • Résistance aux chocs moyenne;
  • Nécessite plusieurs épaisseurs successives, correctement mises en œuvre pour atteindre la performance souhaitée;
  • Avec des épaisseurs raisonnables, la performance atteinte n'est pas aussi bonne que les autres techniques;
  • Mise en œuvre par un professionnel.

Il est important de noter que des produits minces réfléchissants (PMR) existent et peuvent être proposés par des entreprises. Leur utilisation en isolation extérieure est déconseillée . En effet, leurs performances thermiques sont souvent moins bonnes que celles annoncées, mais surtout, ils jouent alors le rôle de pare-vapeur. Celui-ci, placé du côté froid du mur, peut provoquer de la condensation entre le mur et l'isolant.

Un produit mince réfléchissant (PMR), également dénommé isolant mince réfléchissant, thermoréflecteur ou multiréflecteur, est constitué, dans sa partie centrale, d'une mince couche de matériau (mousse plastique, film de polyéthylène emprisonnant des bulles d'air ou une matière fibreuse) recouverte sur une ou deux faces de feuilles réfléchissantes (feuilles d'aluminium ou films aluminisés). Certains produits sont de type multicouche, les couches précitées étant séparées par des feuilles réfléchissantes intermédiaires. L'épaisseur totale est généralement comprise entre 5 et 30 mm.

Vu son épaisseur, un PMR possède une résistance thermique intrinsèque faible. Pour pouvoir bénéficier de l'effet réfléchissant (basse émissivité) des couches superficielles, le produit doit être placé en vis-à-vis d'une, ou mieux, de deux lames d'air non ventilées. La basse émissivité des couches superficielles a pour effet de réduire le transfert de chaleur par rayonnement thermique et d'augmenter ainsi la résistance thermique de la ou des lames d'air; pour être efficaces, ces dernières ne peuvent toutefois pas être ventilées.

Les PMR sont principalement utilisés en rénovation pour l'isolation thermique des toitures, des planchers et plafonds, des murs, des portes de garage, etc.

Produits Minces Réfléchissants, CSTC

Voir Choix durable des matériaux d'isolation thermique , Choix durable des matériaux de parement

mis à jour le 06/01/2016

N° de Code : G_ENE03 - Thématiques : Energie - Composants du projet liés : Menuiserie extérieure | Mur extérieur | Mur intérieur | Ossature bois | Plafonds | Plancher | Toiture